Pages

26/11/2020

Mer : le Jib 90 SP et les loups

 Par Laurent Renard

Le coloris jaune citron est excellent de nuit.

Je me souviens encore du jour où je vis nager le Jib 90 SP pour la première fois. C'était il y a une quinzaine d'années (déjà !), j'étais sur une rivière de l'Hérault recherchant le carnassier, et j'avais ce leurre qu'Olivier Meurant (directeur de Smith Europe) m'avait fait parvenir, dans une de mes boîtes. Mon regard tombait dessus par hasard, et comme la pêche tardait à démarrer, je le montais sur la ligne afin de voir sa nage. 

En étang, le Jib peut être animé assez fortement.

 Je lançais donc le leurre à une dizaine de mètres de moi pour le voir évoluer dans l'eau claire. La première réflexion qui me vint à l'esprit, je m'en souviens très bien, fut de me dire que ce leurre allait être excellent sur le loup ! -Rappelons qu'à la base, il est conçu pour rechercher les poissons d'eau douce, notamment le black-bas.-

Loup d'étang pris au Jib 90 SP 

Ce soir-là, je pris mon premier poisson avec ce leurre : un sandre qui chassait dans peu d'eau à la tombée de la nuit. Mais dans ma tête, je pensais déjà aux secteurs où il allait faire un malheur sur le loup ! Il me tardait de vérifier mes pressentiments. La nage de ce leurre est unique, et difficilement explicable. Il évolue sous 80 cm à 1 mètre d'eau et donne l'impression de forcer pour continuer difficilement à avancer. L'idéal pour susciter l'intérêt d'un prédateur ! Sur les stop and go (sachez profiter du fait qu'il soit suspending !), il part dans tous les sens, tandis que sur des tirées appuyées sans arrêt, il marque des décrochements marqués à droite ou à gauche. Vous pouvez en avoir un aperçu ci-dessous (la partie la plus intéressante commence à 1'30) : 

Nage du Jib 90 SP

 

En discutant avec des détaillants, d'autres pêcheurs, un constat revient souvent : ceux qui essaient de pêcher le loup (ou le bar) avec l'adoptent dans la très grande majorité des cas. Le seul souci, c'est de les amener à essayer ! 
En effet, ce leurre est plutôt léger, et cela constitue souvent un frein dans la tête du pêcheur (vous savez, la fameuse distance de lancer...).

Poisson pris de nuit dans ungrau sur le Jib 90 SP

Nous allons donc essayer de voir comment, où et quand utiliser ce leurre dur qui est celui avec lequel j'ai pris le plus de loups de nuit.

Un lunker de 7,6 kg qui n'a pas laissé passer le Jib 90 SP (coloris 10)

Il faut tout d'abord penser à des zones où ce leurre va pouvoir être employé. Une mer démontée, que ce soit en plage ou en côte rocheuse ne lui sied pas ! Là, il faudra employer des gros leurres souples (Penta Shad, Flash J Shad), des Saruna 125, mais certainement pas le Jib ! 


Le Jib 90 n'est pas adapté à la pêche dans une mer formée

Non, le Jib est délicat, discret, un leurre à sortir quand les conditions de pêche sont plus compliquées : mer peu agitée de nuit, graus avec un courant installé de préférence, étangs salins, embouchure avec un débit normal ou faible... Là où la pêche est plus délicate, mais pas impossible. Ce leurre est un vrai sauve-bredouille. Le panel de coloris disponibles est assez vaste pour s'adapter à toutes les situations : les coloris du Jib 90SSP

Très bonne zone d'étang à peigner avec un Jib 90 !

Je suis toujours étonné de voir qu'en étang les pêcheurs utilisent très peu de leurres durs. Cela peut s'expliquer sur les zones d'herbiers, mais enfin il existe tant de zones dégagées où un leurre à bavette fait la différence qu'il serait dommage de s'en priver ! On peut ramener le leurre en linéaire, ou en l'animant énergiquement selon l'humeur des poissons. De nuit par contre, il semble qu'une récupération lente en linéaire soit la plus efficace. Ne me demandez pas pourquoi, je n'en sais rien ! Au niveau des coloris, le 10 est à privilégier de nuit, tandis que les coloris naturels sont plutôt conseillés en étang (1,  4, 6, 12, etc.) de jour. N'oubliez pas le Jib si vous pêchez de nuit en étang au passage !

Loup d'étang pris par nuit noire

Pour la pêche des graus, il est préférable de pêcher vers l'aval du courant, ce qui ne veut pas dire forcément vers la mer puisque le courant s'inverse régulièrement. Pourquoi ? Tout simplement pour tirer toute la quintessence de la nage du leurre, mais aussi pour pêcher plus lentement ! Il faut imaginer que les poissons sont postés et que donc si votre leurre passe très vite sur la "strike zone", il aura moins de chance de déclencher une attaque que ramené lentement à contre-courant. D'autre part, le Jib nage bien mieux en prenant appui sur le courant que poussé par le courant, d'où l'intérêt de lancer vers l'aval. Cela vous donnera aussi l'occasion de marquer des arrêts où vous pourrez laisser dévaler le leurre sur un ou deux mètres vu qu'il reste à la même profondeur, étant "suspending".

Le Lancetic (Adusta) est une bonne alternative au Jib en étang. 

La nuit, il fera aussi son oeuvre dans une mer peu agitée, ou à la fin d'un coup de mer. Il faudra alors savoir être discret dans l'approche, même de nuit, puis lancer en n'oubliant jamais que dans ces conditions, les poissons actifs sont souvent très près de la plage. Très près, c'est quelques mètres. Pêcher en éventail prend ici tout son sens. Et ne vous faites pas de soucis si le leurre ne part pas à 300 mètres ! Les poissons sont là, à vos pieds ! Pour la canne une Dragonbait Seabass LX en 5/25 g ou 10/30 g fera l'affaire. Sa sensibilité et sa légèreté vous rendront la pêche très agréable.

Poisson capturé à environ 5 mètres de la grève !

Un élément de discrétion de nuit, quel que soit le poste pêché est la qualité du lancer. Si vous lancez le plus loin possible, le plus fort possible, le leurre va produire un impact qui sera pénalisant dans les zones beaucoup pêchées. Penser à accompagner le leurre à la tombée en relevant la canne peut induire plus de touches par la suite. 


Superbe poisson pris sur un Jib 90 coloris 12 par mon ami Michaël

Penser aussi à se déplacer sur les zones où il y a moins de coquillages si possible : il est préférable de faire un petit détour pour accéder à ne zone de pêche plutôt que de dire à tous les poissons du secteur que vous arrivez. C'est ce que l'on fait, lorsque l'on marche sans précaution sur des zones couvertes de coquillages...

Il faut s'adapter aux conditions : un Cherry Blood 90 Drift sans bavette est parfois utile !

La ligne utilisée a aussi son importance : un bas de ligne en 35/100ème risque de gêner la nage du leurre. Un 25/100ème est préférable de ce point de vue ! Et un 30/100ème maximum si la zone est un peu encombrée. 


Ce poisson avait complètement engamé le leurre !

Le fluorocarbone Gamma que j'utilise depuis de nombreuses années a toute ma confiance et présente toutes les qualités recherchées dans un bon fluoro. En général, c'est le 25/100ème que j'utilise dans mes pêches avec le Jib. Vous trouverez un descriptif ici si cela vous intéresse : Gamma 

Cerise sur le gâteau : la daurade royale répond bien au Jib 90 SP à la fin du printemps ! (Coloris 06 ici)

Comme le Père Noël est en train de préparer ses livraisons, n'oubliez pas de lui commander un Jib 90 ! Et pour satisfaire les pêcheurs qui souhaitent pouvoir pêcher le loup ou le bar dans des conditions de mer agitée, ou dans les baïnes du sud-ouest, Smith vient de développer un leurre bâti sur le modèle du Jib. Il fera 14 cm pour 27 g. Inutile de vous dire que je vais me jeter dessus dès qu'il sera disponible pour pêcher la côte rocheuse ou les plages. Vous voulez connaître son petit nom ? Il s'agit du Swinger qui devrait arriver au printemps 2021. Vous le trouverez à la page 65 du Catalogue 2021 : Catalogue 2021

En espérant que cet article vous aura été utile, je vous souhaite une bonne fin de saison à tous ! Cela va être agréable de pouvoir revenir à la pêche, même pour trois heures ! Avec un Jib 90 au bout la ligne bien sûr...

Remettre un poisson à l'eau est aussi un plaisir !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire