17/08/2020

Dragonbait LargeStream la canne des voyageurs !

 

C'est la fin des tubes !

 En ces temps tourmentés cela fait parfois du bien de s’échapper vers d’autres horizons plus ou moins lointains. Pour ce faire j’ai l’outil idéal qui m’accompagne depuis des années, la Dragonbait Large Stream.

 D’un point de vu technique, c’est une canne de 2m52 qui autorise une plage de leurres de 6-20gr et qui a surtout le très grand avantage d’être en 4 brins pour un encombrement de seulement 67cm. 

Grâce à son encombrement réduit elle a été de tous mes voyages (Laponie suédoise, Islande, Irlande…) et avec ses 67cm elle a pu voyager dans la valise et pas dans un tube. C’est loin d’être un détail quand on voit que certaines compagnies aériennes ajoutent des suppléments conséquents pour les bagages hors gabarit et que cela ajoute un risque de perte dans les aéroport et pendant les transferts.



Pour ceux qui voyagent moins loin en France son faible encombrement reste pour moi un vrai atout : une canne qui se glisse sans soucis au milieu des affaires de famille quand on part en vacances pour se faire un coup du soir ou qui peut aussi facilement s’attacher au sac à dos pour partir en randonnée ou en vélo atteindre des coins reculés.

Les 4 brins n’affectent pas du tout l’action semi progressive de la canne qui ne présente aucun point dur. Elle me permet de passer du leurre heavy sinking comme du dcontact et sera idéale pour rechercher les grosses truites à l’ondulante ou même à la cuillère tournante. Sa grande taille permet de gérer superbement les dérives en grande rivière (avec une back&forth par exemple) et de faire de long lancer.

 


Cette polyvalence dans les techniques et les leurres vous la retrouverez aussi dans les combats avec les poissons. Loin d’être une trique vous prendrez plaisir à ramener un poisson de taille modeste mais ne vous y trompez pas : sa réserve de puissance vous permettra de brider les plus gros salmonidés (et pas que !). Je l’ai crash-testé sur les truites lapones, islandaises et françaises, les ombles arctiques et même les beaux brochets que l’on rencontre aussi souvent dans les rivières nordiques à peuplement mixte sans aucun soucis. Vous pourrez envisager les combats sereinement et avec un minimum de décrochage même avec de la tresse en corps de ligne.

Bref vous l’aurez compris, si vous avez des envies d’ailleurs que ce soit loin ou près de chez vous et si vous cherchez une canne polyvalente pour cela pensez à la large stream.

DragonBait Large Stream


Emmanuel Gros