26/04/2020

Flash-J-Shad..."Le leurre souple de début de saison"


Un réalisme saisissant !

A l'ouverture les eaux de fontes sont mêlées aux forts débits de nos rivières, nous obligent à pêcher les plus basses couches d'eau.

En effet, nos belles mouchetées sont cachées au fond, cavées, quasis léthargiques.

Que faire pour les atteindre précisément ? Là où les poissons nageurs trouvent leurs limites !

Le Falsh-J-Shad (2-3 et 4 pouces) de FishArrow, couplé à une tête plombée powerhead prouve là toute son efficacité.

D'un réalisme saisissant, ce shad renvoie ainsi des éclats lumineux semblables aux vériatables écailles de poissons. Ceci grâce à l'intégration d'une fine feuille d'aluminium lors de sa conception.





Un leurre...différentes façon de pêcher.

La première action de pêche peut se pratiquer ¾ amont.
Canne haute, le leurre prend la dérive en suivant les veines d’eau.  
Accompagné de légers twitchs, le leurre oscille dans le courant, et c’est là où les éclats lumineux rentrent en jeu en imitant un poisson blessé telle la méthode du vairon manié.
La deuxième action consiste à pêcher de structures ciblées, en simple lancer ramener.
Là, c’est les vibrations de sa fine caudale qui rentrent en jeu…et qui déclenchent nos compagnes mouchetées.


En début de saison mais pas que…

Au cours de la saison, certaines rivières subissent de fortes crues. Le Flash-J-Shad retrouve donc, dans ces conditions, toute sa place.

N'oublions pas, qu'à certains moments de la saison ou dans certaines périodes de pressions de pêche importantes, les truites répondent moins aux poissons nageurs.


Le Flash J Shad ou le leurre à toujours avoir dans sa boîte…
Bertrand Denat

Aucun commentaire:

Publier un commentaire