07/04/2020

Saluco TSS49 et F-Select


La Saluco, une mine de technologies aux services et au plaisir des pêcheurs




En avril 2019 lors d’une sortie sur la Creuse que j’avais organisé avec Olivier Tondeur (Alias Tonton) et Damien Ruesa, Tonton m’a fait tester sa Saluco 2-8 gr avec un D-Concept… j’utilisais à l’époque l’Inter Boron XX 1-7 gr pour le D-Concept. A la première dérive j’ai compris que les Japonais quand ils pondent une canne pour un type de leurre ce n’est pas pour rien. Une résonnance du leurre dans la canne hors du commun qui permet de bien conduire le leurre dans ses dérives et d’imaginer tous ces mouvements, la structure du fond... .L’eau de la creuse est très souvent piquée et on ne voit pas nager son leurre contrairement à l’Albarine où l’on a l’impression qu’il y a 20 cm d’eau alors qu’il y a plus d’un mètre !!! Aimant les cannes à gratter, j’ai acheté la même que Tonton, la TSS49.




Elle est montée sur un Shimano Ci14+ 2500 HG pour optimiser entre autre la récupération rapide des leurres en pêche amont. Il est  spoilé avec une tresse Gosen en PE 0,6. En fonction de turbidité de l’eau je passe d’une longueur de canne de bas de ligne sur une eau chargée à 3 longueurs de cannes en dégressif sur l’Albarine par exemple (Conseils d’un professionnel donc on ne cherche pas quand on ne connais et on écoute. Merci Tonton pour l’info. A ce moment-là, la tresse devient un indicateur supplémentaire de touche et ne rentre pas dans l’eau).



La TROUTIN’SPIN Saluco TSS49 est une canne très haut de gamme spécialement étudiée pour l’utilisation du D-Concept et de la Cuillère… mais pas uniquement !!! Le F-Select fonctionne à merveille avec, ainsi que le D-Compact, les leurres souples avec des têtes plombées de 0.8 à 4-5gr. En ce qui concerne les ARS que tout le monde connaît, la canne est faite pour donc juste magique, on n’a pas besoin de voir pour savoir où la cuillère se trouve !!!



Le blank (24T + 30T carbonne graphite + graphite tissé) est monté avec des anneaux de très haut de gammes (Fuji MNST + petit K), un porte moulinet en bois naturel le couvre et un Cadre Titanium Sic… un vrai bijou de technologie pour en plus un poids plume (par rapport à la longueur identique se ont les deux plus légères des cannes vendues au catalogue). De part cette légèreté, la canne est le prolongement de notre bras permettant d’être très précis sur les lancer.



La sensation du poisson au bout de la canne est exceptionnelle de par sa résonnance et ça légèreté. Sans les chercher, parfois on peut tomber sur de gros spécimens et la Saluco peut encaisser les gros rush grâce à la progressivité de son blank. Je me suis régalé avec les truites de la Touvre vers Angoulème, de l’Albarine, de la Creuse, de la Vienne, du Taurion… de nombreuses perches et chevesnes sont venus également passer quelques secondes dans mon épuisette avec de retourner dans leur milieu.








Le F-Select

une nouveauté Smith très intéressante pour les Truiteux mais aussi pour les pêcheurs de carnassiers (perches et chevesnes notamment) en rivière.




Sa forme particulière et le son qu’il émet permet une utilisation très complémentaire aux D-Séries. Il nage très bien en lancer ramener même lors d’une pause dans un courant tant que le fil soit tendu. Des animations sèche mettent bien en valeur les flancs du F-Select pour déclencher des attaques. Il m’a donné de très bons résultats en lançant ¾ aval voir plein aval en remontant les veines d’eau les unes après les autres, en passant devant et autours des caches.




Plein amont les résultats étaient meilleur une fois que la période froide et de crues étaient passée. Les petits twitch et surtout les temps arrêts déclenchent le plus grand nombre tapes. A partir de ce moment, le leurre remonte tranquillement et discrètement à la surface comme si un poisson était en train de se dire « vous ne m’avez pas vu ». Plein aval, en remontant entre deux herbiers vous devriez avoir des belles surprises en réalisant la même tactique. Si vous être en contre haut attention de ne pas ferrer à la vue du poisson quand se jette dessus, mais attendre qu’il le prenne et se retourne. Un peu comme le ferrage d’un brochet sur un Popper ou une Frog. Parfois ne pas hésiter à ressentir 2-3 tapes quand on pêche à vue en hameçon simple, le poisson sera piqué par l’hameçon du milieu. Les plus grosses attaques sont souvent les truites posées sur le fond. Elles peuvent venir le chercher jusqu’à la limite de la surface.




Une répartition des charges optimales pour un lancer de précision et même en distance :
Les 2 billes de tungstènes se bloquent soit à l’arrière lors du lancer soit au milieu de leurre. Lors du lancer les billes permettent de répartir la plus grosse partie du poids du leurre sur l’arrière et ainsi il gardera bien sa trajectoire. Sa forme en pointe nous permet ainsi être très précis, même avec du vent, et de lancer loin et précis (pour pouvoir par exemple prospecter la berge d’en face, prospecter une veine d’eau éloignée…). Au premier twitch les 2 billes se replacent au milieu lui permettant ainsi de basculer la tête vers le bas et de remonter doucement lors de la prochaine tirée. Ne pas hésiter à peigner chaque poste en réalisant des pauses fil tendu.
Un leurre technique où il faut prendre en compte le poids des parties que l’on enlève




Si vous voulez passer en hameçon simple, il faut bien prendre en compte le poids des triples et de l’anneau de tête. Il faudrait obtenir un poids équivalent avec votre agrafe et vos hameçons simple. Pour compenser vous pouvez ajouter des pastilles de plombs (Tuning Sinkers 0,06 ou .0,09 gr).




Sans les pastilles j’avais beaucoup moins de touches, le F-Sélect remontait trop vite (il me manquait 0.18 gr, ce n’est pas grand-chose apparemment… oui mais il n’était pas autant efficace). Le meilleur compromis que j’ai trouvé est de mettre 1/3 du poids à l’arrière et 2/3 sous la bavette pour obtenir la même vitesse de remonté du leurre avec des triples et le même angle tête queue du leurre par rapport à l’horizontal.. Pour le choix des hameçons, les meilleurs résultats ont été obtenu avec un hameçon de 4 au milieu et de 6 derrière complété avec des pastilles de 0.06 gr : une derrière et deux devant sous la bavette). Pour le F-Select 51 une pastille de 0.06 gr à l’arrière suffit avec un hameçon de 6 au milieu et de 8 à l’arrière.





Ci-dessous, la truite la plus gourmande de 2018, elle avait un goujon encore coincé dans sa bouche et a engamée le F-Select par la tête. Elle avait tapée 10 minutes avant en pêchant amont… j’ai passé pratiquement tous les leurres de ma boite dont d’autres colories de F-Select mais rien. Juste avant de repartir je remets celui-ci et première descente elle l’a engamé par la tête !!!



A bientôt cet été un prochain article sur le D Compact 45 et 38


Yoann Esquis

01/03/2020

Méditerranée : une saison de pêche au loup

Par Laurent Renard

La Dragonbait Sea-bass LX 7/28 g a été une révélation en étang, tout comme le Piglet Shad entièrement coffré !


La saison 2019 aura été riche en émotions. Les poissons furent présents et actifs tout au long de la saison, ce qui est plutôt rare. Voici un petit compte-rendu qui nous remémore les bons moments passés au bord de l'eau pendant la trêve hivernale... Bonne lecture !

Le Cherry Blood SR 90 a largement confirmé son efficacité sur ce poisson !


Poisson pris au  crépuscule sur le Cherry Blood 90 Sr
Au rayon des satisfactions, le Cherry Blood SR 90 et le Piglet Shad n'ont cessé de m'étonner par les résultats obtenus : ils sont d'ailleurs complémentaires, et il n'est pas idiot en étang salin d'alterner ces deux leurres quand on prospecte une zone de pêche.

Le Piglet Shad a été "énorme" en étang, que ce soit en buzzing ou sous l'eau !


En plage, il n'est pas trop mauvais non plus !

Cherry Blood SR 90, Dragonbait Sea-Bass LX et tresse Gosen X8 Braids : la combinaison gagnante !
La nouvelle canne Dragonbait Sea-Bass LX (modèle en 2 m et 7/28 g) que j'utilisais pour la première année m'a comblé. Bonne lanceuse, elle se révèlera précieuse lors des combats, notamment sur des gros poissons où on apprécie sa réserve de puissance. Ces qualités ne l'empêchent pas d'être aussi très tactile et résonnante, notamment sur des pêches de nuit aux leurres souples. 
Que lui demander de plus ?


Combat mené sur la Dragonbait Sea-Bass LX, des sensations décuplées !


Le CB 90 Drift qui évolue en subsurface a confirmé tout le bien que je pensais de lui. Il se révèle précieux pour les conditions de pêche délicates, et ce dans tous les milieux : plage, étang, embouchure ou côte rocheuse. N'oubliez pas qu'une animation au moulinet est préférable avec ce leurre, en variant la vitesse de récupération.
Superbe poisson pris en plage

Loup d'étang pris sur le CB 90 Drift
Un autre très beau loup d'étang qui ne résistera pas au CB 90 Drift
Les Flash J comme à leur habitude ont permis quelques jolies prises tout au long de la saison, que ce soit le Shad ou le Split.


Flash J Shad 4"
Loup d'un étang languedocien sur Flash J Split

Quelques très beaux poissons sont venus agrémentés la saison, comme ces deux spécimens.
Poisson pris dans un canal languedocien

Lunker pris lors d'une petite escapade dans l'Hérault

La Dragonbait Sea-Bass LX a bien répondu lors de ce combat acharné.
Le Jib 90 SP est toujours aussi régulier, notamment le modèle jaune pour les pêches nocturnes.
Le Jib 90 SP, un leurre de légende en Méditerranée
Pêche en linéaire au Jib 90 SP, l'occasion de ressortir la "vieille" Dancing Bream !
Ce loup un peu maigre, n'a pas fait de détails en voyant passer un Saruna 125 !
La nouvelle gamme de leurres Adusta importée depuis cette année est promise à un bel avenir sur ce poisson, notamment le leurre de surface A Pen qui va faire très mal en étang, mais aussi en côte rocheuse. Les leurres souples Penta Shad et le Lancetic sont à utiliser sans modération en plage et en étang, je n'ai pas encore pu les essayer, mais ils me paraissent promis à un bel avenir dans ce type de pêche.



La tresse Gosen X8 Braid est parfaite pour pêcher le loup : soyeuse et dotée d'une glisse exceptionnelle, elle est pourvue d'une résistance exceptionnelle.

La tresse Gosen X8 Braid, un outil de qualité au service du pêcheur au leurre
 Le TS Joint Minnow 110 SP a quant à lui confirmé tout le bien que j'en pensais. Comme pour les grosses truites, il s'est révélé indispensable pour leurrer des poissons difficiles en plage avec des conditions défavorables. Un vrai sauve-bredouille !



Le TS Joint Minnow 110 SP dans ses oeuvres. Bravo l'artiste !


Ainsi, la saison 2019 aura été très animée, avec un nombre important de poissons pris au-dessus de 60 cm. Ceci laisse augurer de belles prises pour l'année à venir. A confirmer dès le mois d'avril !
Mon seul petit regret sera d'avoir oublié mon appareil photo, un jour où en étang je pris un loup de 66 cm qui avait une robe fabuleuse. Et pour arranger la sauce, le copain qui m'accompagnait ce jour-là, avait aussi oublié son téléphone dans la voiture !



Pour finir, quelques daurades prises au Jib 90 SP de nuit à la fin du printemps comme tous les ans.


Bonne saison 2020 à tous !

Un grand merci aux photographes Roman, Eric et Jacques.