24/09/2019

Dragonbait Seabass LX 20-60g

Un large choix !

 Smith nous propose cette année une nouvelle gamme de 7 cannes étudiées pour la pêche en mer,  bars, lieux et autres poissons marins n’ont qu’à bien se tenir ! De 5 à 120g il y a le choix !

Ces fleurons arrivent avec bien de nouvelles technologies à leur compteur et pas des moindre !
Découvrez une gamme complète pour les puristes de la mer. http://www.smith-pro.com/dragonbait-sea-bass-lx.html#anchor-ancre01Un nouveau carbone noir mat à construction hélicoïdal (tissage des fibres de carbone optimisant la légèreté, la puissance et la transmission).
  • Le résultat est flagrant, une canne qui propulse les leurres à des distances de dingue et le tout sans forcer ; une sensibilité totalement accrue comparée à leurs ainées.
  • Une poignée pleine en EVA haute densité qui améliore le confort de pêche
  • Des anneaux titane FUJI SIC sont montés sur tout le blank. Ceux-ci apportent un gain de poids pour l’intégralité de la canne ; et surtout ils sont inoxydables de part leur propriété chimique.


Après avoir fait un petit tour des aspects techniques qui composent ces nouvelles cannes, je vais vous parler du modèle Dragonbait Seabass LX 20-60g que j’ai eu l’occasion d’essayer pendant cette saison.

Une sensibilité accrue !

J’ai donc pu avoir dans les mains une canne de 2m40 dont la plage de puissance va de 20 à 60 grammes. Les indications de SMITH se sont révélées entièrement justes. Pour la plage de poids basse (20-40gr) je l’arme d’une tresse PE1.2 ce qui permet de profiter pleinement de la bonne sensibilité que retransmet la canne. Pour la plage haute (40-60gr), je privilégie une tresse en PE1.5 pour avoir plus de puissance pour extraire les bars dans les veines de courant assez puissantes.
(Si vous ne souhaitez pas vous embêter à chercher les coefficients de marée lors de votre prochaine sortie de pêche, et donc la force du courant pour prévoir quelle tresse utiliser. Je vous orienterais vers le PE1.5, qui se révèle à mon sens plus polyvalent.)


Pour l’équilibrer au mieux, j’ai choisi un moulinet de taille 5000, pour la récupération, ainsi que pour la puissance.
Il est vrai que cette canne est un joujou à tout faire, mais là où elle excelle vraiment, c’est dans le combat avec des poissons de bonne taille mais vous trouverez aussi beaucoup de plaisir à combattre des poissons plus modestes , car celle-ci arbore une courbe et une force progressive vraiment plaisante limitant par ce fait les risques de décrochage. (la fameuse force de résilience propre aux cannes SMITH)



La particularité qui m’a le plus surpris avec cette nouvelle Dragonbait seabass LX, est sa capacité de détection ! A 30 mètres de distance, montée avec un Tumbler 17cm et une tête de 18g, la moindre touche est ressentie.

Le contact, l’analyse du fond ( sable ou roche) est d’une simplicité effarante et enfantine. Avec cette canne en main, il n’est plus possible de dire « huuum je n’étais pas sûr que ce soit une touche » !



Le dernier point sur lequel je voulais revenir, est la distance de lancer. Si le carbone en montage hélicoïdale joue pour beaucoup, il ne faut pas oublier que le bras de levier n’y est pas pour rien, si cette Seabass LX 20-60 est une vraie catapulte c’est aussi dû au fait de la taille et prise en main de son talon !


Vous l’aurez sans doute compris à travers ces quelques lignes, cette canne s’est révélée être mon coup de cœur de l’année. Je n’arrive plus à faire une sortie sans l’emmener, car tous y passent : Leurres souples, leurres de surface, gros poissons nageurs et bien d’autres…
C’est une canne à utiliser sans modération !




Baptiste Landelle.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire