20/03/2019

DS Line : une ondulante multi-usages !

DS Line : une ondulante multi-usages !

"L'équilibre est la pierre angulaire de cette cuillère"





Comment passer à côté de cette phrase de Hiramoto concernant cette cuillère ondulante !
Une valeur sûre de ce début de saison !

La DS-Line exige, à elle seule, d'avoir sa page tant sa confection en fait un leurre atypique. Son cambre en forme de S lui assure une nage extrêmement planante même dans les eaux calmes.


D'une épaisseur modérée de 1.2 mm elle se décline en 2 tailles et 3 grammages.
  • 30 mm pour 3 grammes
  • 45 mm pour 5 grammes
  • 45 mm pour 6.5 grammes
Sur sa première face, où sont imprimés les 5 coloris au choix, est gravé un maquillage tel une écaillure de poisson afin de fixer au plus profond la peinture pour une meilleure tenue dans le temps.

coloris 2

coloris 3

coloris 5

coloris 11

coloris 12

Au verso se trouvent des points fluo qui, en plus d'être un signal pour les poissons, s'avèrent être des repères visuels pour le pêcheur.

Par faible luminosité, on ne voit que ça !



Son galbe et ses surfaces creuses, permettent des animations rapides comme des twitchs secs que l'on pourrait appliquer à un poisson nageur et qui aura pour but de désaxer fortement en "zig-zag" la DS-Line, faisant miroiter ses flancs lumineux de gauche à droite.



Un galbe et une épaisseur unique !

Tantôt pour les pêches en amont en la laissant rouler tel une feuille morte que l'on contrôlerait canne haute, tantôt tirée puis lâchée en face de nous, berge opposée, pour finir animée par des coups de scion vers l'aval. Cette ondulante a tout pour plaire aux truites mais pas que !



Pour revenir à son utilisation, elle trouve autant son intérêt en lac de montagne pour de larges prospections de sub surface, que dans de larges rivières à débit faible.

Personnellement, j'utilise également la DS-Line sur des rivières de gabarit petit à moyen, dans des profondeurs comprises entre 0.50 m et 1.50 m en début de saison pour pêcher plus lentement qu'au poisson nageur et profiter des reflets métalliques pour faire bouger nos belles truites.

Pour résumer, la cuillère ondulante est un leurre souvent oublié des pêcheurs mais elle offre d'énormes possibilités d'animations et d'utilisations. la DS-Line par son galbe très particulier est une cuillère passe-partout qui permettra bien souvent de tirer son épingle du jeu lors de journées difficiles.


Les conseils du Guide :

J'utilise souvent la DS-Line de mars à fin avril en pêchant 3/4 amont canne haute en moulinant très doucement pour la faire évoluer proche du fond tel un poisson malmené par le courant. Puis une fois passée devant moi, je rabaisse la canne pour la faire évoluer en dérive aval et je la remonte très doucement en lui infligeant de nombreux petits coups de scion secs.

MASSE Bertrand



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire