24/06/2018

Présentation de Fabrice Valette

Par Fabrice Valette

Je m’appelle Fabrice Valette, je suis né à Toulon dans le Var. C’est pourtant dans le Tarn que je sortirai mes premiers poissons. En famille au bord des lacs ou dans les rivières de la Montagne Noire à la recherche des truites farios, ces sorties ont développé en moi le goût de la pêche et de la nature.
Plus tard, avec mon père et mon frère, j’irai faire les coups du soir dans les embouchures des ports du Var à la recherche des barracudas, des parties de pêche dans les lacs du centre Var à taquiner les Black Bass ou des journées de surfcasting sur les plages de Dakar au Sénégal où j’ai vécu deux ans. 
 
Ces expériences m’ont permis de pratiquer plusieurs techniques de pêche, mais ma technique de prédilection reste la pêche aux leurres durs. Voir un poisson attaquer son leurre procure des sensations incroyables dont je ne me lasse pas.
J’ai 33 ans et suis résident depuis plus 6 ans en Nouvelle-Calédonie, j’y ai trouvé un terrain de jeu exceptionnel par l’abondance de poissons, certes, mais aussi par la diversité des biotopes que propose « le caillou ». En effet, on peut facilement penser au lagon, ces eaux turquoises, sa barrière de corail, ses mangroves, mais on ne s’imagine pas en venant en Nouvelle-Calédonie que l’on va pêcher le Blackbass ou aller arpenter les rivières à la recherche de perches, et pourtant, c’est le cas ! Chaque sortie est une nouvelle expérience, une remise en question, ou je dois m’adapter à mon environnement, rechercher les bons coins, utiliser les bons leurres. Cette remise en question perpétuelle me passionne et m’a rendu addict.
 
 
 Curieux de nouvelles techniques je me suis mis à la pêche à la mouche il y a quelques mois. Les bonefish et les permit croisent sur les flats du nord de la Nouvelle-Calédonie et je compte bien en sortir dans quelques temps.
La pêche est avant tout une aventure humaine faite de rencontre et de partage avec des personnes de tout horizon. C’est un mode de vie qui se conjugue avec le respect de la nature et des ressources de l’environnement, c’est pour cela que je pratique le No-kill et que tous les ardillons de mes hameçons sont écrasés.


Intégrer la Team SMITH serait une immense fierté. Je tiens cette marque en estime car elle véhicule un message auquel j’adhère complètement : «la recherche de l’excellence et le respect de la nature ».

Ci-dessous un compte rendu que j’ai fait sur la pêche en rivière en Nouvelle-Calédonie. Cet article est paru dans le magasine 1max2pêche

Cordialement
Fabrice Valette