24/10/2017

Truite 2017 : le top ten

Par Laurent Renard


Une arc-en-ciel de 72 cm prise en rivière au D-Contact 85 juste avant sa remise à l'eau



La même en gros plan


Plutôt que de faire le traditionnel bilan de fin de saison, pour changer un peu, voici un petit condensé de mes plus beaux moments passés  à traquer les truites cette année.
Moments partagés car ce sont ceux qui restent gravés à jamais dans nos têtes.
Partagés oui, mais pas n'importe comment et pas avec n'importe qui. Au fil des années, on apprend à connaître les gens, à savoir ceux qui sont fiables, à ne plus perdre de temps avec d'autres (qu'on oublie très vite)...
La vision commune que l'on a de la pêche est aussi importante pour pouvoir passer des moments ensemble, et relâcher les poissons pris en fait partie. Pas forcément tous (je n'aime pas les extrémistes que ce soit dans un sens ou dans l'autre) mais la majeure partie. Personnellement je remets à l'eau toutes les grosses truites que je capture quand c'est possible, mais loin de moi l'idée de vouloir imposer ma façon de faire ou d'en faire un exemple.

Troutin'spin Interboron et D-Incite 53 : une association idéale !

Pour commencer, je ne résiste pas au plaisir de vous faire partager ce poisson qui faisait 65 cm, et que je pris à la mouche en rivière avec l'ami Thomas en début de saison. Simplement pour sa robe que je ne me lasse pas d'admirer. 
Juste avant la remise à l'eau...

Moment partagé avec Roman au bord d'un lac de montagne, où cette truite de quasiment 70 cm nous livra un combat démoniaque sur Dragonbait Trout Large Stream et D-Contact 72. Nous ne réussirons pas à la faire repartir d'ailleurs, à notre plus grand regret.


La Dragonbait Trout Large Stream est un pur régal en combat.
Truite prise au D-Contact 72
Les temps forts de la saison peuvent aussi concerner des poissons de taille bien plus modeste comme cet omble chevalier pris sur un lac des Pyrénées-Orientales durant l'été. Ce poisson que je n'avais pas piqué depuis quelques années me ravira au moment où je le verrai arriver en surface à une dizaine de mètres de moi. Jacques qui m'accompagnait ce jour-là, en décrochera un autre à ses pieds sur le même lac mais sur un D-Incite 53.
Omble chevalier pris au D-Contact 85
La truite qui suit fut piquée en tout début de saison en rivière sur un AR-FS Minnow et Dragonbait Trout Large Stream.
 
Les leurres de couleurs vives sont peu utilisés par les pêcheurs de truite, et c'est un tort. Les coloris "flashy" fonctionnent très bien, et même en pleine luminosité. Cette truite prise sur un D-Incite 53 coloris 02 semble accréditer cette thèse.
Combat tendu pour ce poisson...
La truite qui suit a une saveur toute particulière pour moi. Elle est la plus grosse que j'ai pu leurrer en rivière en 2017 (68 cm), et c'est pourtant mon ami Michaël qui la repéra et la tenta le premier. Par malchance, il s'accrocha à une branche en lançant et me proposa donc de la tenter. Un passage du D-Contact 72 coloris V2 suffit pour la leurrer. Ce poisson fut relâché dans de bonnes conditions après 2/3 photos. Pour la petite histoire, je m'acquitterai  de ma "dette" dès le lendemain avec la truite arc-en-ciel que Michaël présente sur la première photo de l'article...
La truite qui suit fut prise avec Roman, elle a ceci d'exceptionnel que j'en prendrai deux coup sur coup dont une 50 + sans bouger de place. Un très bon souvenir...

60 + prise au D-Incite 53 sur Troutin'spin Interboron

Joli bécard sur D-Incite 53 WH
Les deux photos qui suivent de cette truite prise au D-Incite 53 me rappellent la robe exceptionnelle de ce poisson qui mesurait 61 cm si mes souvenirs sont bons. Métallique est le mot qui conviendrait le mieux je crois


Deux petites dernières pour finir :
Finalement, je crois qu'il y en a un peu plus que dix ! J'espère que vous ne m'en tiendrez pas rigueur... Et pour finir en beauté, une petite dernière prise par Michaël avec en prime la vidéo de la remise à l'eau de cette merveille de 69 cm. Juste pour le plaisir.
Superbe poisson pris au Flash J Split 3"


Merci aux photographes Thomas, Michaël, Roman, Robin, Laurent, Jacques et Julien bien sûr.