28/04/2017

Séjour en terre Irlandaise

Par Batiste Monnet


Après 1h30 de route depuis Dublin nous arrivons en fin de journée dans le Nord de la république d’Irlande à l’International Fishing Centre, situé à Belturbet sur le bord de la paisible rivière Erne. C’est le point de départ d’une gigantesque zone de pêche, alternance de bras, îles et lacs, et qui se termine au Nord dans le Lough Erne. Un paradis pour le brochet.
  Une fois le petit déj’ terminé, qui est servi tous les matins à 6h30 précise, rapide briefing avec Patrice qui nous explique que la pêche est plutôt difficile en ce moment. Les plus jolis sujets se touchent aux alentours des 5m, et il nous donne 2/3 bons coins situés au Nord. Mais nous préférons faire « la grande boucle », histoire de nous mettre dans le bain et découvrir tranquillement la partie Sud de la rivière.

La profondeur moyenne du chenal de navigation est d’environ 2m. On scrute le sondeur, et sur la première fosse intéressante croisée, on essaye plusieurs leurres mais aucune touche. On décide de parcourir un petit lac peu profond en dérive, mais rien là non plus. Les premiers brochets arrivent en fin de matinée sur des Busters Jerk en peignant les bordures peu profondes, mais ils sont peu nombreux et de petite taille. Après la pause casse-croûte Tibo arrive malgré le froid à faire un petit bec au stickbait, toujours sur une bordure. Puis nous arrivons sur une nouvelle fosse qui contient une belle quantité de poissons fourrage avec de beaux échos autour … Après plusieurs touches loupées, je monte au bateau un poisson sur un Bandit Shad. Plus tard d’autres seront faits à l’aide d’un Chatterbait Fish Arrow accompagné d’un Piglet Shad monté sur le texan,  en peignant une longue bordure de branchages et de roseaux. Mais encore une fois ce sera de petits sujets. « La grande boucle » se termine et nous arrivons sur une nouvelle fosse intéressante, qui semble être surveillée par une jolie tour de garde et un intimidant château en ruine. Le cadre est superbe et un joli brochet pris sur un Pig Shad vient conclure notre première journée de pêche.

Les bordures et les faibles profondeurs ne rapportant que très peu de poissons et qui plus est de taille modeste, pour cette 2ème journée nous allons insister autour des fosses. A l’aide du sondeur nous y trouvons quasiment à chaque fois du poisson fourrage, les brochets ne devant pas être très loin …  Nous allons directement vers la tour qui a rapporté un joli bec la veille, mais aucune touche. Nous faisons une grande dérive sur un lac, en partant de la rive qui est une frayère jusqu’à la rive opposée alternant Busters Jerk et Pig Shad, mais rien là aussi. Nous retournons sur le cour de la rivière et continuons à descendre vers le Nord, et arrivons sur un étranglement suivi d’une fosse. Le vent est assez soutenu, comme d’ailleurs presque tous les jours de notre séjour, et par chance il est quasiment dans l’axe de la rivière ce qui nous permet de remonter le léger courant de celle-ci. 6/7m d’eau sous le bateau et Tibo rentre un bec au Pig Shad. La dérive continue et une fois la fosse passée le fond remonte sur un très grand plateau de 2m de profondeur. Nous le peignons au Busters Jerk et les brochets rentrent. On répétera plusieurs fois cette dérive qui nous rapportera à chaque fois des poissons. L’après-midi nous descendons encore la rivière, et arrivons sur une nouvelle fosse pas très large mais très longue. 7m d’eau et environ 4m d’épaisseur de poissons avec de beaux échos autour. Un joli bec rentre en grattant lentement le fond de la fosse au Bandit Shad.

Pour se détendre le bras, car lancer des leurres de 70-100grs n’est pas de tout repos, on passe de temps en temps à des leurres plus « light » et tibo rentre un joli brochet sur un Paddletail 6’.

En fin de dérive le fond repasse à 2m, le Busters Jerk prend le relais et rapporte encore quelques poissons pour terminer la journée.
 
Pour ce 3ème jour de pêche, après avoir discuté avec d’autres pêcheurs du camp au petit déj’, on décide de monter encore plus au Nord. Après 20mn de navigation nous arrivons à un pont, et les premières touchent arrivent dès les premiers lancés. Un brochet rentre sur le Pig Shad Junior mais un joli se décrochera sur le Pig Shad. Après 20mn nous changeons de poste, car nous avons remarqué que les poissons mordent assez rapidement dès les premiers passages des leurres. Mieux vaut battre du terrain, surtout que la zone de pêche est immense … En fin de matinée un joli bec rentrera sur le Busters Jerk perche en peignant la bordure d’une nouvelle fosse.

 Après la pause casse-croûte nous retournons au pont, et au 1er lancé un brochet prend le Pig Shad.

 Malgré quelques autres poissons touchés au Busters Jerk l’après-midi sera très calme …
 
  Comme la veille et ce jusqu’à la fin de notre séjour, nous commencerons la journée par le pont, qui il faut le dire est un très bon poste. Premiers lancers et 2 brochets montent sur le bateau, un sur le Pig Jr et l’autre sur un Wolftail. Les animations très lentes en linéaire rapportant d’avantage de poissons, nous insisterons dorénavant plus avec ce genre de leurre tout en alternant de temps en temps au Busters Jerk. Malgré ces 2 poissons d’entrée de jeu, nous aurons beau peigner le poste et changer de zone plusieurs fois, mis à part un petit bec sur le Pig Jr ce sera le calme plat toute la matinée ( en ce qui concerne les touches, mais pas du tout la surface de l’eau ! … ). L’après-midi nous ferons une grande dérive sur un plateau qui rapportera 2 petits brochets toujours sur le Pig Jr et le Wolftail. Puis nous arrivons sur une nouvelle fosse, et 3 jolis becs rentrent en 10mn sur le Guppie !

 Nouveauté 2017, après plusieurs jours d’essais nous comprenons où l’utiliser et comment l’animer. Il va devenir un incontournable, à ranger à côté du Pig Shad et du Busters Jerk … Sur le chemin du retour, on peigne la zone de l’étranglement et Tibo rentre un beau poisson au Pig Jr après un superbe combat sur la Dragonbait NX4 Medium Versatile.


Le Wolftail nous rapportera le dernier de la journée.
  Dès les premiers lancers 2 poissons sont montés au bateau à l’aide du Wolftail, en le ramenant très lentement les brochets n’y résiste pas sur ce poste ! Le Pig Shad au contraire pour une fois ne rapporte rien. Tibo passe alors au Guppie et au premier lancer un joli bec ! 
 2ème lancer BOUM un superbe brochet bien gras !! 
Plusieurs autres poissons seront touchés en dérives sur différentes zones, en alternant suivant la profondeur Busters Jerk, Pig Shad et Guppie, les brochets étant la plupart du temps dans les 3-5m. Après le festival du matin l’après-midi sera en revanche beaucoup plus calme malheureusement, mais un joli bec au Pig Shad viendra clôturer cette superbe journée.
 Dernier jour de pêche, nous embarquons plus tôt et à 7h nous sommes sur l’eau. Mais ce matin-là, curieusement, le pont ne donnera rien. Les premiers poissons répondent sur  le Guppie et encore une fois le Pig Shad Junior rose. Il fallait absolument avoir ce leurre dans cette couleur ! Nous avons fait la comparaison pendant 1/2h en pêchant simultanément Tibo au rose et moi au goldie, le résultat a été flagrant ! 
 Nous peignons les zones qui nous ont rapporté le plus de brochets les jours précédant, et les leurres qui ont fait leur preuve durant ce séjour font le job. Et Tibo conclut cette matinée de pêche sur un très joli poisson au Busters Jerk, sur une pente de fin de fosse. 
L’après-midi sera très calme, le vent est tombé et les touches aussi … Après avoir rendu le bateau en fin de journée, je loupe un très beau bec devant les pontons du camp sur un Pig Jr en Texan 10/0 au premier passage du leurre. J’aurais beau insister il ne remontera pas une 2ème fois, il aurait peut-être été piqué si j’avais utilisé du départ le montage shallow et ses 2 triples, mais ça je ne le saurai jamais …
  Pour ce séjour nous avons utilisé 2 cannes : la Dragonbait NX4 Big Jerk Travel et la Dragonbait NX4 Medium Versatile.
La première est une canne puissante qui lance sans problème un Guppie de 120grs. Très polyvalente, elle peut aussi bien jerker un Busters Jerk, que ramener en linéaire un Pig Shad ou gratter lentement sur le fond avec un Bandit Shad. Doté d’une grosse réserve de puissance elle vient à bout d’un beau poisson sans problème.
La deuxième est une canne fine, légère et tactile. Au départ était prévue pour pêcher avec des shads de 5’ à 6’ et au Chatterbait, mais qui en fait s’est avéré parfaite pour pêcher avec le Pig Shad Junior sur le montage shallow. Doté d’une bonne réserve de puissance elle aussi, c’est un régal de combattre un joli poisson avec. L’avantage de ces cannes, c’est qu’elles sont en 3 brins et qu’elles rentrent dans une valise. Avantage non négligeable quand l’on voit le tarif de certaines compagnies aériennes sur les tubes à cannes … 
leurres qui ont rapporté le plus de poissons
La pêche a été difficile mais nous avons su tirer notre épingle du jeu en étant patients et méthodiques. Environ 80 brochets parmi lesquels de très beaux sujets seront venus nous rendre visite. Un bonheur de pêcher ce biotope si paisible et poissonneux. Un grand merci à l’équipe de l’International Fishing Centre pour son accueil, son hébergement, et la qualité du matériel mis à disposition : bateau de 5m stable et spacieux, moteur de 25cv avec démarreur et trim électrique, sondeur Hélix 5 et Terrova I-Pilot. Quel plaisir de pêcher avec du matériel performant. Un séjour au top, une adresse que l’on vous recommande !


A bientôt,