14/03/2016

Pig Shad Junior & Shallow Stinger

Par David Dureisseix


J’ai eu la chance, depuis quelques mois, de pouvoir expérimenter une nouveauté 2016, le Pig Shad
Junior, sur mes brochets ligériens. Une totale nouveauté pour moi qui n’avais jamais testé son grand
frère en 23 cm. Au premier abord, un leurre à l’apparence peu commune, une texture très souple
mais solide, et une gamme de couleurs vraiment intéressante, permettant de s’adapter à la plupart
des conditions de pêche. Ses 20 cm lui permettent d’intéresser les gros brochets, sans pour autant
négliger de plus petits poissons. Pesant 50 grammes, il nécessite une canne relativement puissante,
sans toutefois aller chercher dans les modèles Big bait. Je l’utilise moi-même avec ma Piglet Evo 2,
que je trouve vraiment parfaite pour cette pêche.



Parlons maintenant de sa nage. J’ai utilisé exclusivement le montage BFT Shallow Stinger, non
plombé, mes eaux se prêtant mieux à une pêche de faible profondeur. Ce montage lui permet une
nage vraiment séduisante : à très faible vitesse, la queue est toujours très mobile et bouge à la
moindre sollicitation ; à vitesse lente ou moyenne, c’est là que l’on exploite réellement les capacités
du leurre d’après moi, le leurre oscille flanc sur flanc mais également de gauche à droite, ce qui le
rend vraiment redoutable. Lors des pauses, ce montage sans plomb lui permet d’avoir une descente
très planante, qui déclenche parfois la touche d’un poisson suiveur. Vous aurez donc compris que je
préconise l’utilisation en linéaire lent, montage sans plomb, pour les eaux peu profondes (jusqu’à
2,5m).


J’ai utilisé essentiellement deux coloris : Le Lemon Shad (chartreuse) et le rose fluo. Le Lemon shad
s’est montré prenant dans un panel de situations assez large, dans une eau à visibilité bonne, jusqu’à
une visibilité mauvaise. Quand l’eau était vraiment trouble, avec une visibilité nulle, le Lemon shad
prenait moins de touches tandis que le rose fluo montrait toute son efficacité. Un réel atout par eau
très trouble !

Je finirai cet article en parlant du montage BFT Shallow Stinger. Il ne bride vraiment pas la nage du
leurre et lui permet d’être très mobile. Le leurre est très bien maintenu, et on peut le démonter plusieurs fois sans le fragiliser, ce qui n’est pas négligeable pour sa durée de vie. Le principe des
BFT Shallow Stinger lui permet de se détacher du leurre une fois le poisson ferré, ce qui lui évite une usure trop rapide. Enfin, le montage étant très souple, le poisson n’a pas de zone d’appui pour se décrocher, je n’ai donc pas encore constaté de décroche une fois le poisson bien ferré.
Un montage peu utilisé mais très efficace !



En conclusion, le Pig Shad Junior possède de nombreux atouts et va rapidement devenir
incontournable pour les pêcheurs de gros brochets !

A bientôt
David Dureisseix