21/03/2016

Pêche du thon & Cannes SMITH

Par Jérémy DUPIN




Tous les ans, à partir de mi juillet et jusqu'à la fin du mois d’octobre nous assistons à de magnifiques chasses de thons rouge au large du Bassin d’Arcachon à bord du Masta’fish. Toujours de superbes images et des sensations hors du commun lorsque nous arrivons sur une chasse afin d’y jeter un tobiika, un A CUP ou un magnum surger… 

A l’approche de la chasse qui se fait soit brutalement soit très délicatement en fonction de l’énervement des poissons, de la direction du vent, de la qualité des pêcheurs à bord… les jambes commencent à trembler et les bras sont fébriles, il y a de quoi !! 

Plus on avance dans les saisons plus les poissons grossissent, nous avons eu cette année une moyenne de poissons entre 30 et 70kg, et en avons cassé de bien plus gros… Bien évidemment il y a également eu quelques passages à « vide » ou les gros avaient disparus, mais le large nous offrait des chasses encore plus grosses de petits thons entre 8 et 15 kg, des poissons toujours très énergiques mais des combats moins longs pour le plus grand plaisirs de dos et bras. 

Thon monté au bateau suite à l’obtention d'une bague de capture

 Vous pouvez retrouver toutes les informations sur le site mastafish-peche-arcachon.com

Matériel utilisé : 

Le matériel doit être au top pour ce genre de fish, le Masta’fish basé sur Arcachon est donc équipée de différentes cannes : GTK80 SJX, GTK 77, KOZ 69, KOZ 76 et prochainement une KOZ 81.  Toutes ces cannes équipés avec des moulinets hauts de gammes (stella 14000, saltiga dogfight…) ont eu des comportements irréprochables lors des combats avec « des monstres de puissances ». 

KOZ EXPEDITION


La petite KOZ 69 idéale pour les petits thons jusqu'à 30kg à une action dédiée aux thons, le blank travail jusqu’au talon, elle fatigue les poissons sans que le pêcheur ne souffre, un réel avantage !

KOZ 69 VS bluefin tuna de 60 kg !

Ayant une action un peu similaire, la GTK 77 m’a impressionnée cette année, cette dernière étant venue à bout du plus gros poisson monté à bord sur le bateau, un thon de 170cm pour 110cm de circonférence, environ 70/75kg. Le combat à duré 1h15 avec une tresse de 60lbs. 

GTK 77 sur un thon de 70kg
 La GTK 80 SJX, pour moi de loin la meilleure lanceuse de la série, parfaitement équilibré avec un stella 14 000 sw, elle convient idéalement aux poissons allant jusqu'à 50 kg… 

GTK 80 SJX en action sur un joli thon
La KOZ 76, dernière acquisition à bord du Masta’fish, c’est l’ensemble « lourd » du bateau, équipé d’un saltiga dogfight 7000 H elle est la pour franchir la barre du poisson de 100kg au lancer… ce qui ne devrait pas tarder ! sa puissance peut permettre d’arriver à bout de quasiment n’importe quel poisson, malgré sa faible longueur c’est une excellente lanceuse, pas trop « souple » ni trop raide, le maniement des popper est très simple avec cette canne même pour les moins confirmés ! 

KOZ 76
Seul bémol, afin d’exploiter au maximum cette canne, vous pouvez dès à présent commencer la musculation !!!



Thon monté au bateau suite à l’obtention d'une bague de capture


A bientôt
Jérémy DUPIN

14/03/2016

Pig Shad Junior & Shallow Stinger

Par David Dureisseix


J’ai eu la chance, depuis quelques mois, de pouvoir expérimenter une nouveauté 2016, le Pig Shad
Junior, sur mes brochets ligériens. Une totale nouveauté pour moi qui n’avais jamais testé son grand
frère en 23 cm. Au premier abord, un leurre à l’apparence peu commune, une texture très souple
mais solide, et une gamme de couleurs vraiment intéressante, permettant de s’adapter à la plupart
des conditions de pêche. Ses 20 cm lui permettent d’intéresser les gros brochets, sans pour autant
négliger de plus petits poissons. Pesant 50 grammes, il nécessite une canne relativement puissante,
sans toutefois aller chercher dans les modèles Big bait. Je l’utilise moi-même avec ma Piglet Evo 2,
que je trouve vraiment parfaite pour cette pêche.



Parlons maintenant de sa nage. J’ai utilisé exclusivement le montage BFT Shallow Stinger, non
plombé, mes eaux se prêtant mieux à une pêche de faible profondeur. Ce montage lui permet une
nage vraiment séduisante : à très faible vitesse, la queue est toujours très mobile et bouge à la
moindre sollicitation ; à vitesse lente ou moyenne, c’est là que l’on exploite réellement les capacités
du leurre d’après moi, le leurre oscille flanc sur flanc mais également de gauche à droite, ce qui le
rend vraiment redoutable. Lors des pauses, ce montage sans plomb lui permet d’avoir une descente
très planante, qui déclenche parfois la touche d’un poisson suiveur. Vous aurez donc compris que je
préconise l’utilisation en linéaire lent, montage sans plomb, pour les eaux peu profondes (jusqu’à
2,5m).


J’ai utilisé essentiellement deux coloris : Le Lemon Shad (chartreuse) et le rose fluo. Le Lemon shad
s’est montré prenant dans un panel de situations assez large, dans une eau à visibilité bonne, jusqu’à
une visibilité mauvaise. Quand l’eau était vraiment trouble, avec une visibilité nulle, le Lemon shad
prenait moins de touches tandis que le rose fluo montrait toute son efficacité. Un réel atout par eau
très trouble !

Je finirai cet article en parlant du montage BFT Shallow Stinger. Il ne bride vraiment pas la nage du
leurre et lui permet d’être très mobile. Le leurre est très bien maintenu, et on peut le démonter plusieurs fois sans le fragiliser, ce qui n’est pas négligeable pour sa durée de vie. Le principe des
BFT Shallow Stinger lui permet de se détacher du leurre une fois le poisson ferré, ce qui lui évite une usure trop rapide. Enfin, le montage étant très souple, le poisson n’a pas de zone d’appui pour se décrocher, je n’ai donc pas encore constaté de décroche une fois le poisson bien ferré.
Un montage peu utilisé mais très efficace !



En conclusion, le Pig Shad Junior possède de nombreux atouts et va rapidement devenir
incontournable pour les pêcheurs de gros brochets !

A bientôt
David Dureisseix

03/03/2016

Votre AR-S en hameçon simple

Par Tondeur Olivier

De plus en plus de parcours s'ouvrent à la pêche en no-kill aux leurres.
Les règlements de ceux-ci nous imposent d'armer nos leurres avec des hameçons simples sans ardillons ou ardillons écrasés.
Nous devons donc adapter nos montages.

Pas fort en orthographe, mais excellent dans le maniement de la tronçonneuse.



Rien de plus simple. Il vous suffit juste de suivre les quelques éléments suivants.


Les accessoires :


ETAPE 1
Couper le triple de l'Ar-s


ETAPE 2
Ouvrir l'anneau brisé à l'aide la pince "Splitring" et le placer sur l'attache basse de l'Ar-s



ETAPE 3
Passer votre hameçon simple dans l'anneau brisé.

Vous avez bien travaillé. Vous êtes prêt pour une saison en catch and release.



Pour toutes questions supplémentaires n'hésitez pas à me contacter sur la page Facebook Smith Europe.