19/02/2016

Méditerranée : une fin de saison correcte sur le loup



Par Laurent Renard
Beau loup de roche pris au Sardinerun SS (Slow Sinking)

Comme promis, voici un petit compte-rendu de la fin de saison en Méditerranée. Après une fin d'été et un début d'automne démarrés sur les chapeaux de roues (voir ici : Méditerranée : c'est l'automne !!! au loup !!! ), on se demandait si la fin de saison 2015 serait aussi prolifique.
Je me disais quand même qu'il allait être difficile de tenir le rythme de septembre/octobre où les sorties à 4/5/6 poissons pris s'enchaînaient comme des perles...

Cherry Blood LLS 90 : à sortir quand les conditions sont difficiles : ici en étang salin 

La suite de la saison allait tout de même être plus irrégulière. La faute notamment à des conditions météorologiques très changeantes qui ont semblé désorienter les poissons. Cependant, il était possible d'en leurrer quelques-uns si l'on se trouvait au bon endroit au bon moment.
Loup d'étang à la robe mordorée pris au D-Contact 85 SW dédié à la pêche en eau salée
Nouveauté 2016 : le D-Contact 85 SW
Les loups furent bien actifs en étang jusqu'en novembre, et ce fut l'occasion d'essayer le nouveau D-Contact 85 SW quand les conditions s'y prêtaient, c'est à dire quand le vent était fort et la surface des lagunes bien agitée. Je peux vous assurer que ce leurre de légende pour la truite ne tardera pas à se faire un nom en eau salée, mais chutttttttttttt !!!
Loup de côte rocheuse pris au D-Contact 85 SW
En côte rocheuse et de nuit en plage, il a aussi su se montrer à son avantage. Une technique toute bête a très bien fonctionné de nuit en plage : elle consistait à laisser tomber le leurre au fond et à le ramener ensuite très lentement sans l'animer. Nous oublions souvent que les leurres japonais ne sont pas forcément destinés à être animés en les ramenant.
De nuit sur une digne, ce loup a bien répondu au D-Contact 85 SW
Les loups répondent très bien au Still quand ils sont focalisés sur des petites proies. En pêches fines, c'est un régal !!!
Le modèle blanc argenté (ci-dessus) a particulièrement bien fonctionné de nuit. Mais est-ce vraiment étonnant ? Ce coloris et le jaune citron sont les deux coloris que j'utilise le plus dans les pêches nocturnes : ils présentent l'avantage indéniable d'être bien plus visibles dans l'obscurité.
Le Jib 110 blanc, un leurre d'exception de nuit : phosphorescent, il peut être chargé avec une frontale ou une lampe UV.


Non, ce n'est pas le même !!! Celui-ci vient de recracher un mulet : le Jib 110 est ici le bon pattern ou le leurre adéquat en français si l'on en juge par la taille des proies chassées.

Un petit dernier pour la route toujours sur la Dancing Bream GO 78...
Les loups répondent très bien de nuit aux animations minimalistes, inutile de "jerker"ou "twitcher" comme un automate. Un copain à qui je parlais récemment de ce type d'animation m'envoie désormais régulièrement des photos de ce type :
Bay Liner Boron 72 et Jib 110 en plage
Et il m'en envoie de plus en plus ces derniers mois, et avec des poissons de plus en plus beaux. Il n'est pas près de laisser tomber le Jib 110 je pense !!!
En embouchure, il est bien connu que de gros spécimens soient pris de temps à autre. Celui de dessous l'a été à la fin d'un petit coup de mer.
Loup de 78 cm pris en embouchure sur Dragonbait Seabass 100 H : le plaisir du combat !!!
Cherry Blood SR 90 de jour à la sortie d'un grau
A propos d'animations minimalistes, j'ai fait la même constatation sur le Cherry Blood SR 90 : j'avais tendance à beaucoup l'agiter et à le ramener rapidement au départ. Après quelques sorties, je me suis rendu compte qu'il était aussi très efficient en le ramenant "à la Jib", c'est à dire lentement et sans l'animer.
Loup noctambule pris au Cherry Blood SR 90 ramené lentement de façon linéaire
En côte rocheuse, la pêche a été particulièrement irrégulière cet automne. Les jours ventés ont été rares d'une part, et d'autre part les vents de se sont jamais vraiment établis, et la météo annoncée était souvent prise en défaut. Dans ces conditions, la pêche a été un peu aléatoire et les sorties réalisées sur ces zones magnifiques peu nombreuses finalement.
Le nouveau D-Contact est assez dense pour être lancé sans encombres en côte rocheuse.

Le Sardinerun est bien adapté aux pêches rudes par grand vent en roche.
Cependant, il était possible de "grappiller" quelques loups par ci par là, même si la quête était laborieuse. Mais pouvions-nous nous plaindre après un tel début de saison ?
Le sar adore le Jerk Minnow !!!
Le loup aussi d'ailleurs !
Une friandise...

Les coloris "Ayu" sont très bons en étang : D-Contact 85 SW en haut et Cherry Blood LLS 90 en bas



En compagnie du guide de pêche Jean-Luc Péréa et Julien Roméro (Communication Smith Europe) sur l'étang de Thau
PS : merci aux photographes Roman, Jacques et Laurent

15/02/2016

Ma sélection truite 2016

Par Tondeur Olivier


Je tiens, par ce premier post de l'année à vous souhaiter une très agréable année 2016. Le bonheur et la santé ainsi que de très bons moments au bord de l'eau que se soit en eau douce ou en mer.

Cet article est consacré au matériel que je vais utiliser en petite et moyenne rivière de 2 à 15 mètre de large.

Petite et moyenne rivière

 

Les cannes à pêche

Pour les fans des pêches fines aux leurres qui utilisent des lignes comprises entre 10 et 12 centièmes je vous préconise la Magical Trout 50ULM3 d'une puissance de 1 à 4lbs. Elle sera pour vous l'idéale des pêches à l'AR-S single de 1,5g à 2,1g. Son encombrement de 54,5cm vous permettra de l'emporter dans toutes les situations.

Magical Trout 50ULM3

L'Interboron IBXX 56MT est sans aucun doute ma favorite. C'est la passe partout de la gamme SMITH Japon. 2 à 5lbs de puissance elle excelle dans le maniement très technique de la gamme D-series. C'est "MA" canne pour le D-contact 50.

Interboron IBXX 56MT


Les Leurres


.Le D-compact dans les coloris 03 et 08. J'aime l'utiliser sur des pêches courtes en aval le long de la sous berge. Priorité aux pêches fines d'étiage.


.Le D-Incite 44 dans les coloris 03 et 12. Il possède un rolling agréable pour les pêches précises sur des zones à courant moyen. Essayer-le en pêche de dérive bras tendu vers le haut avec un léger creux dans votre bannière.
  


.Le D-incite 53 dans la référence WH. C'est "LUI" que vous devez utiliser en premier très tôt le matin et très très tard le soir. N'oubliez surtout pas d'utiliser le coloris 09 juste avant l'orage.
 



.Le D-contact 50. Faites comme moi, éviter de pêcher avec les coloris imitations truites. Vous croyez que les truites mangent des truitelles toute l'année ? La gamme Europe se compose de 28 coloris différents, autant vous dire que ce n'est pas pour remplir une page du catalogue.
 


.L'AR-FS minnow dans les coloris 08-09 et 11. Un leurre très très technique à utiliser, encore plus qu'un D-contact. C'est un leurre qui se lancer avec grande précision que j'utilise pour pêcher sous la frondaison. Essayer de le placer au plus prêt de la berge d'en face et ponctuez votre animation de petits twitch un peu appuyés.

 



.L'AR-HD Minnow 48 coloris 09. Utilisez-le sur des zones rapides peu profondes. Lancez 1/3 amont et laissez-le dériver en ponctuant par quelques petites tirées. Attention toute fois à bien régler votre frein.


 


.L'AR-S en 2,1g/3,5g et 4,5g dans mes couleurs favorites 01/13 et 17. Je vous suggère toutefois d'éviter le ramené en linéaire. Une vidéo tutoriel sera faite cette année afin de vous démontrer toute son utilité sur les différentes zones très pêchées ou le leurre dur n'a guère de résultat.
 







.L'AR-S single hook en coloris 21 et 25. Si vous avez la possibilité de pêcher les têtes de bassin, elle sera votre meilleur pioche de la saison.
 

 

 

Les accessoires 

 

.Les hameçons surehook de chez Smith en remplacement des triples sur les PN
http://www.smith-pro.com/hameconsurehook.html#anchor-ancre01



.Le DD-Sharpner, petit accessoire composé d'un affûte hameçon en céramique et d'un tube creux afin de permettre de redresser les hameçons si besoin.
http://www.smith-pro.com/ddsharpner.html#anchor-ancre01



.La tresse GOSEN - X8 BRAID en 0.6 PE d'une moyenne affichée de 0,056 à 0,057 mm pour résistance de 14lbs.
http://www.smith-pro.com/tressex8braid.html#anchor-ancre01



.Bas de ligne Fluorocarbone Frog Hair en 7x (0,10mm), 6x (0,13mm) et 5x (0,15mm)
http://www.smith-pro.com/460.html#anchor-ancre01



.La petite pince à anneaux brisés.
http://www.smith-pro.com/pincepetite-refpspm.html#anchor-ancre01

 
En espérant que ce post vous servira pour votre saison 2016.
Pour toutes questions techniques n'hésitez à me contacter via ma page Facebook

 Tondeur Olivier

08/02/2016

Dragonbait LX - Light Fast 2-7gr

Par Dimitry CARPENTIER


http://www.smith-pro.com/gamme-dragonbaitlx.html#anchor-ancre01

Tous les pêcheurs ne seraient pas grand-chose sans leur canne à pêche. Il est parfois compliqué de faire un choix tant les références sont nombreuses et diverses. On trouve de tout et à tous les prix, avec une qualité de produits plus ou moins au rendez vous. Soucieux de toujours apporter des conseils les plus précis et fiables possibles, je m’attache, dans la mesure du possible, à essayer le matériel avant d’en parler. C’est pourquoi, après une période d’essai de plusieurs, je vais vous parler de la lilliputienne de la gamme, la Dragonbait LX - Light Fast


 Je cherchais une canne courte pour pratiquer essentiellement en float tube avec des leurres souples de 3 pouces comme le Flash J Shad montés sur des têtes plombées allant de 3 à 7 grammes maximum. Je tenais également à pouvoir traquer truites et chevesnes en rivières sur des petits poissons nageurs.

 

 Après les renseignements avisés de l’ami Julien Bru, je jetais mon dévolu sur cette petite Dragonbait LX - Light Fast. D’une longueur de 1m83 pour une puissance de 2 à 7 grammes, elle semblerait parfaite pour ce que je veux en faire. La canne à peine reçue, je m’empresse d’aller l’essayer…



Je me retrouve donc à quelques kilomètres de chez moi, sur une rivière de deuxième catégorie où nagent quelques chevesnes. Je monte alors un petit D-Contact 50 et commence cette pêche à vue que j’apprécie particulièrement. Je prends plusieurs chevesnes en expédiant le leurre au niveau de leur queue. L’attaque est alors violente, ce qui n’est pas pour me déplaire. Habitué aux cannes très rapides, je prends rapidement en main cette canne dont l’action fast en fait une véritable catapulte ! Ultra précise, elle envoie et anime sans problème des D-Contact 50 et 63, même par courant puissant. De quoi régaler, sans doute, les pêcheurs de truites dans les petites et moyennes rivières.


Place maintenant au test du float tube… Je me retrouve donc avec Xavier, mon fidèle ami nordiste venu passé la semaine dans le sud, pour une journée en float. Je monte alors un Flash J Shad 3’ coloris 26 (de loin mon préféré) sur une tête de 5gr. Nous commençons à gratter le fond à la recherche des perches. Les touches s’enchainent et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle est étonnement tactile.

On ressent tout, que ce soit les rocailles du fond ou la moindre touche, le blank monobrin retransmet à merveille. Je prête alors la canne à Xav qui d’ailleurs l’aurait gardé volontiers. Après avoir enchainé quelques perches moyennes, il tombe sur un poisson plus gros. Le premier tiers supérieur de la canne est bien plié alors que les deux tiers inférieur maitrisent le poisson avec autorité. La belle rayée finit par se rendre et accuse un peu plus de 45cm. Un plaisir partagé !
En fin de journée, je touche un brochet maillé dans environ 15m d’eau et l’impression se confirme. C’est doux en pointe et ultra puissant en bas de canne, de quoi véritablement prendre son pied à la recherche de beaux poissons en light. Son talon de 31cm est particulièrement bien adapté à l’utilisation en float tube.


Dernier test maintenant, la recherche des truites en rivière. La première catégorie étant alors fermé depuis quelques jours, je me rends sur les premières portions de deuxième catégorie. Comme pour les chevesnes, j’utiliserais essentiellement du D-Contact 50 et 63 ainsi que les deux tailles de D-Incite.


Les conditions ne sont pas fabuleuses mais je toucherais quelques poissons. La canne anime parfaitement ces leurres Heavy Sinking. Sa résonnance permet de sentir travailler le leurre, même dans un courant fort. L’élasticité de sa pointe permet d’éviter les décrochages et de transformer le maximum de touches en poissons. Sur certains postes, quelques centimètres de plus ne seraient pas de trop pour pêcher plus facilement la berge opposée. Néanmoins elle reste une très bonne lanceuse et permet dans la majorité des cas, de pêcher aisément. J’ai vraiment hâte de l’exploiter sur les petites rivières des montagnes Catalanes… D’ici là, perches, chevesnes et pourquoi pas rockfishing me feront patienter.


En outre, cette Dragonbait LX - Light Fast est une canne parfaite pour une utilisation en float tube. Son talon court et sa faible longueur en font une arme de choix. Sa réactivité ainsi que sa précision font merveille dans l’utilisation de petits poissons nageurs et sa sensibilité rend l’utilisation de petits leurres souples des plus efficaces ! Une canne qui risque de me suivre longtemps…

A bientôt
Dimitry CARPENTIER