27/01/2016

Une ouverture truite bien préparée...


Par Laurent Renard

Pour une grande partie des pêcheurs, l'ouverture est réglée comme une horloge depuis des lustres : même groupe de copains, même repas de midi, même lieu... Il est parfois difficile de réussir son ouverture dans ces conditions, surtout si l'apéro se prolonge un peu...
 
Superbe truite de souche qui a craqué pour le Cherry Blood Deep 70.
 

Le jour de l'ouverture cette année est fixé au 12 mars, et selon le calendrier c’est encore l’hiver à cette date. Le froid est généralement encore bien présent. Et même si notre enthousiasme tend à nous le faire oublier, les truites ne sont pas très hardies à cette période de l’année.  Maigres, affaiblies par leur période de reproduction, elles sont encore relativement cantonnées aux abords des caches et il ne faudra pas négliger les pêches de bordure, notamment sur les zones où le courant s'atténue.
Une belle prise au D-Contact 63 "Vairon" et Dragonbait Trout
De cet état de fait découle toute la stratégie de pêche du début de saison. Dans l’immense majorité des cas, la neige tient encore aux sommets, l’eau est froide, basse et claire.
Cette année, des Pyrénées aux Alpes, en passant par les Cévennes et le Massif Central,nous avons pour l'instant des niveaux d'étiage et s'il ne pleut pas d'ici l'ouverture, la pêche sera compliquée.
Nouveauté 2016 : le D-Contact "Vairon" en taille 63

Définir le lieu de l’ouverture plusieurs semaines à l’avance expose à de grosses désillusions en terme de résultats. Il est plus qu'intéressant de faire un repérage juste avant la date fatidique pour choisir le parcours le plus adapté le jour J.
Une grande rivière calcaire peut être un bon choix le jour J
Le choix du parcours est essentiel vous l'aurez compris, notamment en pêchant aux leurres. En montagne, un redoux qui ferait fondre la neige dans les jours précédant l'ouverture devra vous orienter vers une autre zone de pêche. Il est préférable de toute façon de sélectionner une section de rivière à pente modérée à cette période de l'année, même si quelques amoureux des sommets enneigés montent chaque année au mois de mars retrouver leur petit coin de paradis.
Le D-Contact, le leurre qui a démocratisé cette technique de pêche en France.
Il est des moments où les retrouvailles avec "sa" rivière prennent le pas sur la quantité de poissons capturés. Chacun voit midi à sa porte ! Et une ou deux truites touchées dans des conditions difficiles raviront notre pêcheur.
La pêche en montagne a toujours ses adeptes, même pour l'ouverture.
Il conviendra donc de rechercher les zones les moins pentues et les plus élargies du cours d’eau pêché, qui seront plus à même de contenir les courants laminaires et lents appréciés par les truites à cette époque de l'année.
D-Incite 44, un leurre diabolique
 
D-Incite 53 bien "coffré" !
Mais attention, la préférence que vous accordez aux secteurs lents ne doit pas vous conduire dans des portions trop uniformes qui manquent souvent de caches et donc de truites. Un long plat au courant laminaire parsemé de blocs rocheux constituera le type de secteur à privilégier sur les rivières moyennes à grandes.
Nouveauté 2016 : D-Contact coloris 39
 
Le même avec un autre poisson
 
Personnellement, je privilégie des rivières de taille moyenne à grandes sur les contreforts des Cévennes. Généralement, on a la chance d'y trouver des poissons actifs quasiment toute la journée, avec un pic d'activité entre 13 et 16 heures.
Truite cévenole prise au D-Contact 63 Type II

Une autre zébrée cévenole prise au D-Incite 53
 

Petit cours d'eau typique des Cévennes
 
Généralement, j'attends que la saison soit un plus avancée pour monter en altitude et arpenter les parties supérieures des cours d'eau pyrénéens.
Truite de 65 cm prise en fin de saison dernière au Cherry Blood Deep 70. Un poisson merveilleux ! Il n'y a pas que le pêcheur qui va écarquiller les yeux...
 
 
Les leurres à privilégier en début de saison sont plutôt (liste non exhaustive) : 
 
- en ruisseau : les modèles "suspending" comme les Jade MD SP, Still , Luna TR dont les arrêts sont souvent décisifs et coulants AR-FS Minnow pour les fosses, AR-HD Minnow HS qui permet de pêcher lentement. D-Compact en cas de grosse activité des poissons.
 
- en rivière moyenne : D-Contact 50 et 63, D-Incite 44 et 53, Cherry Blood Deep 70, D-Direct, Pure 3,5 et 5 g
 
- en grande rivière : D-Contact 72 et 85, D-Incite 53, Pure 5 g et 9,5 g, Cherry Blood Deep 90
 
Enfin, ne négligez pas les cuillers tournantes AR-S qui sont en général très performantes car elles permettent de pêcher lentement. Et pêcher lentement va être votre leitmotiv durant cette période d'ouverture...
 
Relâcher un poisson est aussi un plaisir, avec l'espoir secret de le croiser à nouveau quelques années plus tard.
 
 
Bonne saison truite à toutes et tous !!!