04/11/2015

Une après midi réussie…

Par Dimitry Carpentier



 Ces derniers temps, je cumule les sorties Float Tube à la recherche des perches. La baisse progressive des températures active un peu plus les carnassiers et il est l’heure pour moi de sortir les leurres souples et de mettre en place l’une des pêches que j’apprécie le plus, le grattage intensif. Bien que des bancs de perches stagnent entre deux eaux, la recherche de celles-ci sur le fond est de plus en plus fructueuse.

En ce dimanche après midi, j’entreprends une sortie afin de tester mon tout nouveau Float et de profiter de la météo rarement aussi clémente. Le vent est inexistant, le soleil joue à cache-cache avec les nuages et la température est idéale, de quoi présager de bonnes choses.
Arrivé sur place sur les coups de 14h, le float gonflé et chargé d’avance est vite mis à l’eau. J’entame la traversée du lac afin de rejoindre une pointe que je connais bien et où j’ai eu la chance de mettre au sec un petit glane quelques jours auparavant.

Le temps de la traversée, je prépare les cannes et monte les leurres afin d’être opérationnel rapidement. La première est montée d’un Flash J Shad 3’ coloris 26, incontestablement mon préféré. Il est alors monté sur une jig head de 7gr afin de le faire rapidement descendre dans les fonds avoisinant souvent les 20 mètres.

 
La seconde canne est montée avec une potence agrémentée d’un Flash J Shad 3’ coloris 04. En dessous, je monterais grâce à une Quick Lock Snap, soit un Paddletail 4’, soit un casting jig. La première solution me permettra de gratter à la recherche de perches de belles tailles et la seconde me permettra de pêcher à la verticale à la recherche des bancs de perches situés entre deux eaux.


Arrivée sur le spot, j’entame un quadrillage de la zone grâce à mon Flash J Shad monté sur tête plombée. Quelques perches succombent mais rien de bien gros et les touches sont plutôt discrètes. Je rejoins alors Ludo et Cédric qui pêchent un peu plus loin à l’entrée d’un bras du barrage. Le temps de les rejoindre, je fais taper mon casting jig sur le fonds et il faut dire que ça a l’air d’énerver les brochetons !

Arrivé à proximité de mes collègues, je tombe sur un banc de perches et enchaine près d’une quinzaine de descentes sans que le casting jig ne touche le fond. C’est une véritable frénésie… J’enchaine même 4 doublés, l’utilisation d’une potence fait souvent des merveilles ! Le peu de dérive finit par me faire sortir du banc et impossible de le retrouver, c’est pourtant pas faute d’avoir palmé !


Le temps passe et je décide de retourner à la pointe, un choix payant. Je commence tout d’abord au Flash J Shad et les poissons s’enchainent. Je tente alors de sélectionner un peu les poissons en grattant au Paddletail. Les touches se font plus rares mais la taille des poissons augmente significativement.
Afin d’augmenter un peu le rendement, je repasse au Flash J Shad et gratte le fond.

 
L’utilisation de la Gosen W Multicolore en PE 0.6 fait merveille. Son changement de couleur tous les 10 mètres et son marquage blanc tous les mètres permet une gestion efficace de la descente du leurre mais aussi des animations. C’est un véritable régal de gratter !

 
Les poissons s’enchainent jusqu’à la tombée de la nuit avec dans le lot une belle rayée de 44cm, de quoi prendre son pied sur une pêche aussi light !


Une après midi vraiment top, des conditions météo idéales pour pratiquer le Float Tube, des poissons réceptifs et des amis, un cocktail parfait pour passer un bon moment au bord de l’eau !

A bientôt, Dimitry