11/09/2015

A la découverte de South Lapland "Part 3"

par Tondeur olivier

Fish on


Dernière partie de ce volet d'une semaine en Laponie Suèdoise, pêche et nature only. Mais comme d'habitude j'ai pensé à mettre mon gros chat noir dans mes valises. Il va jamais me lâcher celui-là.

Sur ce petit article je ne vais pas vous révéler tous mes coins tranquille, hé les gars je suis guide de pêche si vous avez oublié, il faut savoir diffuser les informations petit à petit...les spots truites et ombres c'est pour l'année prochaine.

1er coup du soir et direction Björksele. C'est surement la digue et le pont le plus tranquille au niveau circulation. Tête plombée de 5g à 7g voir largement en-dessous si vous avez pensé à mettre dans vos bagages une canne typée "perche". On arme d'un leurre souple "vibrant" comme des virgules, shad ou écrevisses dans les tailles de 2 à 3 pouces. S'il y a du vent, pêchez face à lui.


Bjorksele bridge.


Les petits brochets y sont nombreux.

Vous y trouverez beaucoup de perches et de brochets. Il n'es pas rare de capturer deux ou trois brochets de 60cm à 70cm à la suite, puis plus rien, même pas une perche, alors c'est le moment idéal pour pêcher plus gros à l'aide de leurres souples ou de Buster. Si au premier "jump" du brochet il reste accroché alors c'est gagné pour la photo, sinon c'est comme moi, chat noir assuré mais ça fait partit du jeu.

Pike jumping.


En retournant au camp vous vous arrêtez à la grande digue du lac n°3, c'est là ou vous ferez aussi de magnifiques photos du soleil de minuit. Si vous ratissez comme il faut la zone il vous faudra environ deux jours complet de pêche. Perches et brochets à volonté. La taille moyenne des perches présente et d'environ 25cm avec de nombreux sujets aux alentours de 30cm. Attention à la route, les camions de chargements de bois roulent très très vite. De nombreux record de saison en brochet se sont fait sur ce spot, vous en aurez la preuve en photo en visitant la salle de réception du camp.

Attention aux moustiques à partir de 18h, ils aiment bien se reposer dans les bruyères. S'ils sortent et que vous n'avez pas l'anti moustique local, partez sans hésiter sinon ils ne vous louperont pas. Là-bas ils ne pîquent pas....ils traversent les vêtements.

Rends moi ma pince...

Le lipless restera toujours un aimant à perche.
La perchette de base.


En sortant du camp vous prenez à droite direction Junsele, vous passez le village de Hala, puis à votre arrivée vers la très grande digue garez vous dans le talus. Attention c'est limité en vitesse à 90kmh mais ils roulent plutôt à 110kmh voir beaucoup plus. Le danger peut provenir de la bosse du pont en espérant que les contenus des remorques soient bien attaché. Les véhicules déboulent aussi vite que les touches vont s'enchaîner.

Vous apprendrez vite à vos dépends que certaines zones sont des cimetières de têtes plombées. Vous aurez peut être la chance d'y attraper un brochet "carotte" comme j'aime le dire, avec ses couleurs orangées.

Vous pourrez y faire des doublés.


Direction le lac n°12, sans aucun doute mon préféré. Là-bas c'est surtout les ombres communs aux leurres, oui va avez bien lu...aux leurres.

Le 12 ça fait des points au scrabble.

Pris à la Pure.

Vue d'ensemble du lac n°12

On est pas bien là...


Du bord vous avez aussi les piles du pont de Gafsele. Vous pouvez y accéder facilement, mais attention de la descente y est abrupte. Le fond y est un véritable aimant à leurres et les roches de granit y sont très abrasives.
Fausse joie...casse de perche sur 25 centièmes.

Facile d'accès


Puis en bateau vous avez un terrain de jeu Immense. Plâteaux, Hauts-fond, Fosses jusqu'à 11 mètres, Bras de lônes, grands herbiers, tombant de roches...Forêts immergées.








 j'espère que ce petit article vous donnera envie de découvrir cet endroit si formidable. N'hésitez pas à contacter Alban ou a me laisser un message. En tout cas là-bas je monte m'éclater tous les ans. Et puis s'il vous manque une assiette vous demandez au chef des lieux il vous en donnera une....