20/09/2014

Dernière ligne droite....


J'ai l'impression que plus la passion grandie plus les mois passent vite. 6 mois d'ouverture de la truite c'est beaucoup trop court.

Nous avons eu un épisode, ou plutôt un film pluvieux de grande importance lors de la période dite estivale. Mais en effet l'été commence seulement que maintenant. Nous sommes en plein étiage d'automne, la période propice pour la pêche à vue aux leurres. Les femelles sont déjà bien grasse et pleine, ce qui ne les empêche pas de se jeter sur nos leurres fétiche.

Eau claire, petite brume....c'est l'heure !




Tous les jours les poissons changent de comportement. Quelques fois "elles" sont dehors, d'autres moments non, et puis d'un coup c'est la folie avec une présence énorme de magnifiques "dormeuses" aux robes splendides.

La petite astuce : pour capturer plus facilement des poissons à vue c'est tout simplement d'adapter les animations du leurre en fonction des réactions très changeantes de dame truite. On accélère ou on ralenti les "twitching" tout suivant la récupération au moulinet. Plus facile à dire qu'à faire mais une fois que la pratique est acquise c'est les yeux qui fatiguent. D'où l'intérêt de posséder toujours une casquette et une très bonne paire de lunettes polarisantes adaptée à sa vue.



Une belle robe de "dormeuse" bien marquée.


avant toute chose il est important d'adapter son matériel technique vis à vis de la clarté de l'eau, au comportement du poisson et à la pression de pêche exercée sur votre parcours. Pour ma part j'utilise une tresse très fine de grande qualité (Gosen mebarin PE 0.3 7lbs) prolongée par une pointe de 10' en fluorocarbone de 6x (Frog Hair 6x 0,13mm 3lbs). le choix du coloris se fera en fonction du comportement agréssif ou pas des poissons. Si les truites suivent votre leurre et ne le prend pas c'est qu'il y a une raison à tout cela. A vous de vous adapter au mieux. Soit vous passez plus de temps à étudier les différents agissements de vos partenaires de jeu soit vous prenez les compétences professionnelles d'un guide de pêche.



Ici....toute l'importance de la couche de nacre.


La petite astuce : Prenez une macro photo de votre leurre et vous comprendrez mieux ce que peut voire le poisson, même si les effets sont décuplés sous l'eau grâce aux U.V cela vous permettra d'avoir de meilleurs indices sur vos prochains choix de leurres.












Je ne vous conseillerais trop de sortir des sentiers battus et d'utiliser vos waders en marchant à la vitesse d'un escargot. Soyez concentré et attentif. Au faite...pêchez à vos pieds avant de lancer au raz de la berge d'en face.

Je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne fin de fermeture de la truite.


Tondeur olivier