27/12/2014

Pêches sportives en méditerranée - Part 3 & 4

Par Christophe Botherel

Suite de l'article : Pêches sportives en méditerranée - Part 1 & 2

Partie 3 

Nous partons prospecter des postes à thon au large de Hyères et Toulon, les chasses sont furtives et difficiles à approcher. Nous pêchons avec les ensembles suivants :

- KOZ EXP 69 + saltiga 3500 en tresse Gosen W 30lbs
- KOZ EXP 69 + saltiga 4500 en Gosen W 50lbs
- Nouveauté KOZ EXP 81 BTM + saltiga 7000 en tresse Gosen  J-Square 80lbs
- GTK 80 SJX + Stella 8000 en Gosen W 50lbs
- KGS 74 + saltiga 4500 en Gosen W 40lbs.
 
L'avantage des cannes Smith est d'avoir une pointe souple pour propulser des faibles grammages à des distances importantes et une très grosse réserve de puissance pour combattre des gros spécimens.


Les leurres utilisés, Tobiika, Vaprax, surger, métal forcast, TG-Chibi, Super ULM, Saruna Dragon.il est important de bien armer ses leurres avec des Owner St 66 (ou 58 plus léger) ou encore en hameçons simple Decoy et anneaux brisés Smith WRC de 60 à 120lbs. Les bas de ligne sont en Fluorocarbone Gamma de 60 à 100lbs.

Nous voyons une grosse branche flottante et Christian nous dit de lancer un Métal Forcast de 28 gr dans cette zone .William prend une Dorade Coryphène et la maintien dans l’eau, nous voyons un banc de + de 100 poissons tourner autour du bateau.





banc de Dorades Coryphènes

Dorade Coryphène prise par William
En naviguant pour chasser le thon , nous passons sur une zone à Sabre , c'est une pêche sur des fonds de 250 à 350 mètres avec des jigs de 200 à 300gr (CB.Nagamasa, Mejiyume) nous utilisons des cannes AMJ spinning / casting et KOZEXP 65 LH.Yannick prend un sabre et Christian qui affectionne cette espèce en décroche 2.

Jigs SMITH


 Partie 4


Le lendemain la météo est parfaite avec une mer calme et un grand soleil.
Nous partons au large de Porquerolles pour chasser le Thon.

Cannes
KOZ expédition 69LH et  81BTM
KGS 74
 
Leurres 

Magnum Surger
Super Surger
Métal Forcast ( 18 à 40gr).
Vaprax Versions F et S

Pêche du thon en surface

Nous abordons une chasse, William est équipé de la KOZ 69 LH moulinet saltiga 3500, tresse Gosen 3Pe , bas de ligne Gamma 60lbs Métal Forcast 28gr. Il lance à plus de 80m dans le bouillon et débute par une animation rapide, il se fait arrêter par une touche violente suivi d’un rush faisant siffler le frein réglé à 6kg sur plus de 50m.

Surpris par la puissance du thon et la bonne réaction de la canne , William ressert le frein et s'engage dans un combat de + de 20 minutes.



Le thon le bloque pendant 10 minutes dans 150m de fond et on voit la bonne résilience de la KOZ qui travaille le thon et finit par le ramener à la surface.



Magnifique poisson qui brille en surface mais le combat n'est pas fini, il ne faut rien lâcher car il repars et refait un rush violent.


William gère les derniers moments du combat, le thon mesurera 1m27 et sera estimé aux environs des 30kg. Bravo William, très bon souvenir pour ton premier combat avec un thon rouge.

William et un thon de 30kg

Le poisson est tout de suite relâché et nous continuons à pêcher une autre chasse ou je pique un poisson plus petit (dans les 25kg) avec un Super Suger et une KOZ 69, joli combat ou en mode Warrior.

Christophe Botherel

je remonte rapidement le poisson au bateau et là il me fait un rush de plus de 100m et j'ai tout à refaire ! sacré poisson :-),j'adore l'action et puissance de la KOZ qui me permet de travailler parfaitement ce thon.

Rush d'un thon
Superbe combat et poisson !

Christophe Botherel et un thon prit au super surger

 
Analyse et conclusion: il ne faut rien laisser au hasard pour ce type de pêche que ce soit au niveau des cannes, moulinets, tresses, leurres et montages.
 
In Smith....We Trust !!!!

 
Christophe Botherel 
Moniteur-Guide de pêche  Diplômé d état 
 
Archipel Bréhat-Paimpol 
Domaine de Keŕnanouet
22800 Saint Gildas
 
Tél:+33 (0)681492210
Web: peche-guide.fr
 
photos : Christian CANOT 

16/12/2014

Brochets d’hiver au BUSTER JERK

par David PETIT



Avec les nombreuses pluies que nous avons eues ces derniers jours le niveau du marais a sérieusement monté et de nombreux spots deviennent quasiment impossibles d’accès. Je dois alors réfléchir à une zone de replis et je repense à un secteur que j’avais prospecté cet été mais qui était non pêchable dû à un niveau d’eau trop faible et envahis d’herbiers. Il est temps d’y retourner et voir comment les choses ont évoluées. Une fois arrivée sur place je constate qu’il a pris environ 50cm et que les herbiers ont disparus, les berges sont-elles praticables et je décide alors d’y mettre quelques coups de BUSTER JERK voir s’il y a du brochet actifs dans le secteur. L’eau est claire, on peut apercevoir le fond c’est un bonheur à pêcher. Au bout de 5-10mn de prospection je rate un premier poisson, je le vois s’emparer de mon leurre mais il n’est pas très gros et ne se pique pas. Qu’à cela ne tienne, il ne doit pas être seul sur la zone et je me mets à éplucher méthodiquement. J’opte pour une animation assez vive sur mes jerks mais tout en ayant une récupération plutôt lente.10mn plus tard nouvelle touche et cette fois ci le poisson est bien piqué. Je le mets au sec et c’est un brochet de 60cm.



Je continue ma prospection durant 30mn mais rien ne se passe. Je décide alors de passer sur la berge opposé pour pouvoir peigner les parties que je n’ai pu pêcher correctement. Je prospecte toujours en récupération lente et au bout de quelques minutes je sors un brocheton de 48cm.Les poissons ont l’air d’être regroupés puisque j’enregistre des touches seulement sur une bande d’environ 150m.Et pour causes c’est là que se trouve les poissons blancs, leur présence se voit en surface puisque sur mes animations je vois de petits éventails se dessiner. Au-delà de ces 150m c’est le désert, pas la moindre activité et je reviens donc sur mes pas pour éplucher plus profondément. Bien m’en as pris puisqu’au bout de quelques minutes nouvelle tape a un mètre de la berge et je refais un brochet de 57cm.




Cela doit faire une heure que je pêche et j’en suis a 4 poissons touchés, je laisse la zone tranquille et passe de l’autre côté de la route. Là aussi j’aperçois des signes d’activités de poisson blanc et il me faudra a peine 10mn pour faire attaquer un autre brochet d’une cinquantaine de centimètres. Plus rapide que moi il ne me laissera pas le temps de le ferrer. Voir les attaques dans une eau aussi claire est un régal et même si ce ne sont  pas des gros poissons je m’éclate. Je vais pêcher sur environ 100m de berge et je décrocherais un autre poisson du même calibre. Comme de l’autre côté les poissons semble regroupés et d’un seul coup les touches deviennent inexistantes. Le spot étant relativement restreint je décide de ne plus le pêcher pour aujourd’hui afin de ne pas me faire ma propre pression de pêche. J’ai pêché une bonne heure et demi et tapé 6 brochets ce qui n’est déjà pas trop mal.

2 jours plus tard je ne peux résister a l’envie d’y retourner. Le ciel est couvert aujourd’hui et bien souvent ce sont les meilleures conditions pour le brochet. En effet alors que je n’ai pas encore fais mon premier lancé j’aperçois sur ma gauche une belle chasse. Je lance en plein dedans, deux jerks, contact, décroché ...Les poissons ont l’air très actif aujourd’hui puisque j’aperçois une nouvelle chasse quelques mètres plus loin, je lance légèrement derrière, quelques jerks et le brochet rate son attaque. Je reste serein et continus mon animation car il suit le leurre, deuxième attaque manquée, je continus et arrivé à un mètre de la berge cette fois ci il le prend correctement. Je ferre et c’est encore un brochet de 60cm.A se demander si ce n’est pas le même que celui que j’ai fait deux jours avant car c’est sur la même zone.



Les chasses se succèdent et je fais encore quelques minutes plus tard un brocheton de 47cm.Comme la dernière fois les brochets se tiennent dans un mouchoir de poche. Cette fois ci ils réagissent sur une animation agressive avec très peu de pauses. Je passe alors de l’autre côté de la route et il ne me faut que 5mn pour sortir un nouveau poisson de 51cm.



10mn a peine derrière celui-ci et c’est un autre brochet de 58cm que je mets au sec.



Les touches vont se succéder pour finir a 8 poissons en 1h30.Le leurre du moment est le Buster jerk C527 et ils ne semblent vouloir que ça.


BUSTER JERK coloris 527



Je ne vais pas conter toutes les sessions faites sur ce spot mais ce que je peux dire c’est qu’elles se ressemblaient beaucoup. Cela s’est étalé sur deux semaines, avec environ 8 a 10 brochets calibrés autour de 55-60cm par sorties a raison de 3 sorties de 1h30-2h par semaines. Puis du jour au lendemain plus rien...Les poissons blancs semblaient être moins nombreux et les brochets aussi, seulement une chasse par ci par la montrer la présence d’un ou deux individus mais le gros coup était passé. Peut-être m’était je fais ma propre pression de pêche et il est temps à présent de les laisser en paix et d’aller voir de nouveaux secteurs.

N’oubliez pas penser à relâcher vos prises afin de protéger vos ressources et essayer de faire le plus possible une rotation sur vos secteurs afin de faire durer le plaisir.



A bientôt
David PETIT

10/12/2014

Un utilisateur heureux de la Dragonbait LX Versatile casting 7/28g


Frédéric est pêcheur assidu qui nous a contacté sur notre page Facebook pour nous parler de son expérience avec la Dragonbait LX Versatile. Plutôt que de rapporter ses dires nous lui donnons la parole.  

"Après avoir pêcher avec plusieurs cannes casting qui m'ont toutes satisfaites sur certains points et déçus sur d'autres, en début d'année je me met à la recherche d'une canne de puissance MH, le cahier des charges est stricte. 
Je veux une canne très fast, tactile, bonne lanceuse. Me permettant de pêcher le bass et le brochet principalement. Après m'être noyé dans bon nombre de catalogues, je suis perdu. Je décide d'aller chercher conseil auprès d'un ami ( gérant du site pêche-exotique.com) qui me dit de patienter quelques jours pour pouvoir rencontrer William (agent commercial Smith Marryat). Celui-ci m'oriente sur la gamme Dragonbait LX. La Versatile casting me tape dans l'oeil, et quelques questions plus tard sur les capacités du blank, c'est banco ! Emballer c'est peser. Je lui greffe de suite un Abu Revo SX. Allez zou à la peche ! Le premier poisson ne s'est pas fait attendre longtemps. 















Brochet 70cm bien gras.

La canne est sensationnelle ! Une résonance excellente qui permet de pêcher au jig voir au worm très lentement à grande distance et d'énergie rien rater de ce qui se passe au niveau du leurre. Les spinnerbaits pas de soucis non plus. Je passe même des shad de 3" en plombée 3.5g. Cette canne est pour moi parfaitement polyvalente étant très bonne dans tout les domaines voir excellente." Fréd L.

09/12/2014

Pêches sportives en méditerranée - Part 1 & 2

Par Christophe Botherel



Voici le récit de mon séjour pêche cet été avec l'équipe  Cot&peche en méditerranée.

 
Partie 1

Le staff Cot&peche nous accueille dans leur région (les bouches du Rhône et le Var).
Nous arrivons le jeudi soir dans le petit village typique et paisible de Cassis.


Panoramique de Cassis

 
Nous avons rendez-vous avec Christian et Patrice à l'hôtel-restaurant "le commerce" ou Pierrot et Yannick nous embarque pour une découverte des produits locaux . Première escale chez Roger, incontournable bistrot pour déguster la boisson locale : le Pastis sous tous ses arômes.



Très bon début de soirée et rien de mieux pour ce mettre dans l'ambiance du sud avec des discussions sur nos futurs journées de pêche .William apprécie particulièrement le blue lagon.


William Busson
Et il est temps de retrouver Pierrot à son restaurant pour déguster un dentis accompagner des vins de Yannick " domaine Tigana" somptueux repas avec une révélation sur cette délicieuse recette de pierrot .



Nous rentrons à minuit préparer nos cannes Smith & leurres , moulinets et bas de ligne pour la journée pêche du lendemain.


Partie 2



Rendez-vous à 6h30 au port de Cassis avec Yannick et Pierrot pour une pêche au large de Cassis sur des tombants de 40 à 70m ou Dentis,Mérou et différentes espèces colonisent le spot.
Nous péchons au leurres souples, Madai, Chicku-Chicku  avec les cannes Dragonbait Sea-Bass78, KGS 70, AMJ RS 62
 
Arrivée sur le spot, Yannick décroche un dentis sur un shad puis Patrice confirme sa grande forme du matin en combattant un beau dentis de 19lbs sur un eel vert,bon démarrage de journée et très beau combat Patrice :-)
 
Dentis fait par Patrice
Mérou prit par Yannick
 Yannick enchaine avec un mérou de 14lbs qui lui donne du fil à retordre pendant 5minutes sur sa Dragonbait 10-60gr. Dans cette matinée je décroche 2 poissons sur un rubatail et Chicku-Chiku et William se fait couper 2 fois.




Relâche d'un Mérou
Il est 14h et nous partons dans les calanques magnifique panorama ou Christian nous prépare un somptueux repas (carpaccio, sashimi de thon) et produits locaux.

Calanques

William Busson
Nous terminons la journée à chasser le thon au large de cassis avec les cannes KOZ 69LH et les leurres Surger, Super Surger, Métal Forcast.
 
Les leurres SMITH pour le Thon
Christophe Botherel
Moniteur-Guide de pêche  Diplômé d état

Archipel Bréhat-Paimpol
Domaine de Keŕnanouet
22800 Saint Gildas

Tél:+33 (0)681492210
Web: peche-guide.fr