21/05/2013

Pêche de l’Alose au leurre



Par Antoine Le Calvé

Je n'ai jamais pêché l'Alose mais 2 heures à tuer un soir en ce début Mai avec un grand soleil et me voici un peu à l'improviste sur la berge à tenter ma chance et découvrir cette pêche atypique. Je suis avec une Dragonbait LX Medium Versatile, 7-28 g ce qui me permet même de lancer sans souci du 5 grammes (les Aloses n'attaquent souvent que des « mini » leurres / mouches...).




 Pas simple de débuter à pêcher léger en plein courant. Et avec ce printemps pluvieux, il y a de l'eau !


Les conditions sont parfaites : du courant, du soleil et surtout des Aloses partout sans trop de monde ! Je n'arrive pas à les prendre en photo mais on peut les voir dans les courants avec de bonnes lunettes polarisantes.
 

Après 2 décrochées en plein rush, enfin une de bien piquée juste avant la tombée de la nuit. Le premier rush amont en plein bouillon me fait douter, je la bride en croisant les doigts.




Je descends de l'écluse, elle rush amont, aval, tout y passe. Les migrateurs sont vraiment des poissons de sport combatifs. Après 3-4 minutes, la voilà dans un courant plus gérable et la canne à bien fait son boulot, elle se fatigue vite.




PS : ne jamais oublier ses cuissardes, ça peut servir. Car l'eau est froide mine de rien !


La belle mesure seulement 57 cm mais pour ma première Alose, je suis heureux. 


Je prends le temps de bien la ré-oxygéner quelques minutes car l’Alose est un poisson fragile et trop de pêcheurs les relâchent sans aucune précaution ce qui pénalise leur chance de survie.

A la prochaine
Antoine Le Calvé