10/05/2013

Essai de la Dragonbait LX Paddle tail sur les brochets

Par Rémy Bonneau




Bienvenu à Remy Bonneau qui a rejoint la Team SMITH et merci à lui de nous présenter son premier récit.

Bonjour à tous, c’est avec plaisir que j’intègre l’équipe et que je participe au blog. Intégrer une telle équipe de passionnés représente pour moi un véritable plaisir que je souhaite vous faire partager en vous racontant quelques-unes de mes sorties.

Le décor : un plan d’eau privé, 16 ha, de la perche en bonne densité, quelques jolis « pike »… bref (rien à voir avec la série du même nom), tout ce qu’il faut pour sevrer mon manque de gros cannibales ! ! ! 

Côté matos, je m’équipe de la nouvelle Dragonbait LX paddle tail en 10-40gr que je compte bien défleurir pour sa première sortie. Les raisons principales de mon choix, une canne polyvalente qui évite de se balader avec un fagot entier (pas pratique pour les sorties du bord) ; une longueur parfaite pour ma façon de pêcher et ma taille (disons que j’ai mieux fait de choisir la pêche plutôt que le basket). Niveau esthétique, elle est juste magnifique, autant lier l’utile à l’agréable !






Acte 1 : dur dur dur

                Pendant 2h, je passe quasiment toutes mes boites. Leurres souples, leurres dur, spinners… rien n’y fait… ZERO touche ! aucun suivi ! rien de chez rien ! keudalle, niet ! Un grand moment de solitude… et par-dessus tout ça un vent de malade et des grêlons (enfin, des icebergs vu ma taille^^). 

Acte 2 : l’idée de génie ;-) (sans ego apparenter)

                Je m’ennui sérieusement et repense à une discussion avec un pote du labrax cup … devant un café au mag, il me confiait que le jib 110 couleur ayu était un excellent leurres durs à bar pour les parcs et les flat… A ce moment-là, loubine ou pas loubine, je choisi d’utiliser ce leurre qui m’a déjà rapporté quelques jolis poissons…et puis je ne me sens pas balancer une tête plombée de 40gr, ça manque de jus et de profondeur dans le coin… 



 
Acte 3 : Crac Boum Hue… zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

                Je lance tous près de la bordure. 2 coups de manivelles... boum boum…coups de gueule ravageurs sur mon leurre… ferrage de bourrin en guise de bienvenue, réponse du berger, le moulinet se met à chanter…zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz ! ! !  aye aye, je sers les fesses, le cœur qui bas, je me dis « là il y a du monde »... ça colle le fond, des coups de tête denses et musclés, je suis aux anges ! à 10m de moi, je vois une queue remonter et claquer la surface ! Je suis super heureux pour un début de saison ! Mes potes arrivent enfin avec l’épuisette. Le croyant vanné, je le bride un peu pour le rentrer dans la louche… et forcément, zzzzzzzzzzzz, il repart une deuxième fois. La canne répond parfaitement et m’aide à contrer la fuite. La 2ème fois sera la bonne, je mets ce joli poisson en sécurité.

Acte 4 : yes ! ! ! 

Brochet sur canne Dragonbait LX paddle tail et leurre JIB 110 SP


Mesures, photos et remise à l’eau. Si ce pike n’est évidemment pas un poisson record (80cm), il m’aura fait un super combat sur une canne étonnante ! Une action de pointe, une grosse sensibilité, une belle progressivité au combat, de la puissance en réserve au talon. Bilan, je me suis bien éclaté, la rencontre d’un beau poisson et d’un joli matos . Le jib 110 a une fois de plus fait le taf. Il vous sauvera peut-être du capot, tout comme moi, les jours où rien ne sourit. 

Brochet au leurre JIB 110 SP


A bientôt, Rémy BONNEAU