28/02/2013

Ouverture Truite 2013 : J -7 !!!!

Par Laurent Renard

L'ouverture de la pêche de la truite en 1ère catégorie approche à grands pas.



La dernière de 2012 avant sa remise à l'eau. Souhaitons que la première de 2013 soit aussi belle !!!
 C'est le moment de se demander si sa boîte à leurres est fournie correctement, si le matériel est bien prêt (moulinet à graisser, canne à vérifier, etc).



Le D-Incite 53 est un leurre d'exception !
 La boîte à leurre devra permettre de répondre à toutes les situations rencontrées le jour J, mais aussi les suivants.

Belle truite des montagnes catalanes ayant succombé au Jade MD SP alors qu'elle chassait les vairons en fraie.

Ainsi, il faudra prévoir des leurres évoluant dans peu d'eau comme le Panish 55 SP, mais aussi un peu plus profondément : Jade MD SP ou S ou encore D-Incite 44 et 53.


Le Jade MD, un classique pour les rivières petites à moyenne.
Pour pêcher les seuils et les pools plus profonds, on s'orientera vers le D-Direct qui permet grâce à sa grande bavette de "coller au fond" en évitant de s'accrocher. Le D-Contact permet aussi de pêcher efficacement ces zones, mais aussi des zones de courant plus agitées.


Quelle robe magnifique !
Ce leurre est certainement le leurre à truite le plus vendu de la gamme !!! On choisira sa taille en fonction des zones pêchées, mais en général le 50 et le 63 permettent de couvrir la plupart des situations rencontrées en rivière moyenne. Jetez donc un coup d'oeil à la série limitée "Autumn" qui présente l'avantage d'être légèrement plus lourde que la série classique, tout en offrant un panel de couleurs très attractives !

Le Cherry Blood Deep 70 permet de bien pêcher dans des profondeur de 1 à 2 mètres.
Le Cherry Blood est un leurre comparable au DD Panish SP que j'affectionne particulièrement. Ses résultats sont réguliers, et j'en ai toujours quelques exemplaires dans ma boîte. Le Troutin Wavy est un leurre "slow sinking" qui fait merveille dans les zones de courant, c'est un leurre rustique au bon sens du terme : il prend du poisson, et robuste, il n'a pas peur des obstacles ou des lancers mal ajustés qui l'enverront se frotter aux rochers du secteur. La taille du leurre sera à déterminer en fonction des secteurs pêchés.

AR-HD Minnow

La cuillère vaironnée revue par Smith : l' AR-HD Minnow est à utliser en ramener linéaire ou en donnant quelques légers coups de scion dans des secteurs courants mais plutôt peu profonds. Mis au point par Yanaka-San et Motoyama-San, les AR-HD Minnow 48 et 58 sont sans pareil pour tirer les truites peu actives de début de saison de leur torpeur !


Il est conseillé d'utiliser des agrafes Quick Lock Snap taille 0 ou 00 qui permettent de changer rapidement de leurre sans refaire de noeud au cours de vos prérégrination sur votre rivière préférée. Le cas échéant, n'hésitez pas à cet effet à ôter l'anneau brisé du leurre, si celui-ci n'est pas indispensable.
Enfin, pensez à préserver la ressource en relâchant une partie de vos prises le jour J et tout au long de la saison !!!






Quel bonheur de  laisser repartir un beau poisson  !!!


Je vous souhaite de passer de merveilleux moments au bord de l'eau en 2013 !

24/02/2013

Retour d’expérience sur Dragonbait 78SH et GTK 74PG


 Bonjour, je suis Guillaume, pêcheur passionné depuis que j’ai l’âge de tenir une canne dans les mains. Surtout à la recherche du carnassier aux leurres, je pêche de plus en plus en mer (loup et dorade), et fréquente depuis quelque temps le monde de la pêche exotique.

Je connais la marque Smith depuis un bon moment  déjà et j’ai eu entre les mains un certain nombre de leurs modèles. J’aime surtout leurs bon rapports qualités prix, et l’action uniques de leurs blanks à la fois très flexibles et surtout incroyablement résistant. Je fais ce petit article de retour pour remercier un copain de la team Smith, Julien Bru, avec qui je pêche régulièrement et qui n’a pas hésité à me faire cadeau de quelques leurres à tester lors de mon dernier séjour à l’étranger.

En effet, j’ai eu la chance, en compagnie de 2 acolytes, de fuir pendant quelques jours la grisaille de notre chère France pour découvrir les charmes et surtout les carangues et autres cobias d’un tout autre pays, petit par la taille, mais dont la réputation dans le monde de la pêche exo n’est plus à faire : La Guinée Bissau. Et plus précisément, l’Ilot d’Acunda dans l’archipel des Bijagos reconnu pour ses gros poissons.

Nous avons mis nos bras et matériel à mal pendant cette semaine magique. Je vous propose un petit retour sur les cannes que j’ai utilisées.Dans un premier temps j’avais fait confiance pour les pêche light et en terrain dégagé à ma Dragonbait SeaBass 78SH armé d’un caldia en 30 lbs. 

Je me suis servi de cette canne pour pêcher en traction avec des ls de 10 à 20 cm armé de têtes plombées de 20 à 40 gr sur les otholites et autres carpes rouges entre 3 et 10 kg. Un vrai régal. La canne m’a offert des sensations extra. Une cambrure digne de la plus jolie des mannequins du moment. Une action nerveuse qui me permettait de ferrer des poissons à plus de 30 mètres du bateau dans des fonds de 5 à 10 mètres sans problème et avec une super capacité  de bridage.

 


J’ai ensuite utilisé cette canne pour pêcher avec des petits sitcks baits, soit flottant, sois evoluant sous la pellicule. Elle a été aussi très a l’aise avec des leurres jusqu'à 40 gr, y compris popper et PN, et m’a permis de sortir ma première carangue  pompano du séjour ! Véridique ! Pas grosse certes, mais bien 5 kg quand même !



 La canne n’a pas bronché et je peux vous dire que c’est une vraie 30 lbs. Car ici, pas question de trop laisser filler en raison de la faible profondeur et la présence de nombreuses roches affleurantes…Elle travaille bien et la puissance arrive progressivement.

La dernière utilisation que j’en ai fait est sur des petits castings jigs d’une trentaine de grammes, voire un peu plus. Je les mettais littéralement sur orbite et ainsi atteignais des chasses de petites carangues sénégalaises ou gros yeux à facile 80 m. Bien utile parfois.

Mais la révélation pour moi de ce séjour aura été ma chère et tendre GTK 74 PG. Pfff, comment dire, juste une tuerie. Elle forme un jolie couple avec mon new catalina 5000h, le tout spoolé en 60 lbs pour l’occase
Elle a tout accepté, PN jusqu'à 60 gr( halluca et saruna en tête), popper jusqu'à 120 gr (shoot entre 60 et 80 m), stickbait, pêche au vifs à la calée…..Et malgré les freins parfois à la limite de l’acceptable, elle n’a jamais été prise à défaut. Passage des cobias sous la coque au dernier moment, gros bridage au ras des roches affleurantes de carangues hippos jsqu’à 15 kg, pompage à l’applomb du bateau furent autant de tests grandeurs natures qu’elle a passé haut la main.

Les photos parlent d’elles mêmes…

Gros combat en puissance avec hippo 15 kg énervée.
Voila la belle…
Rien n’est jamais gagné avec les fish exo, ici une belle pompano de 13 kg
Pump it up !!!
Combat avec un cobia, le roi des angles impossibles pour les cannes ….
Pas très gros ce cobia, mais combattant hors norme…de beaucoup plus beaux ont été pris…
Oui, je kiffe…
Ca plie dans tous les sens, c’est ça qu’on aime !!

Même avec des poissons plus modestes comme cette petite liche, on s’éclate avec la gtk.
Pour finir, je dirais que cette canne est vraiment adapté pour la pêche exo des poissons de 2 à 25 kg, voire plus avec de l’espace. Elle a une action progressive pendant le combat et se courbe jusqu'au talon ; Elle donne confiance en soi, et encaisse sans problème les rush même au dernier moment sous la coque avec des angles à faire peur. Sa taille idéale la rend très maniable en bateau. C’est une excellente lanceuse. Même moi qui n’est pas un physique à la Teddy Riner (vous avez surement remarqué sur les photos),  je me suis fait très plaisir sur des pêches ultra sportives pendant 6 jours d’affilés non stop et suis toujours resté maitre de la situation.

J’ai qu’une envie à présent, la tester vite sur des chasses de thons ou mieux encore, sur le  poisson coq…

Cordialement.
Guillaume M.


19/02/2013

Vidéo : "Halibut Fever"




Halibut Fever - Halibut 198cm on BFT reel and rod



 Le Halibut est un gros poisson plat de la famille des flétans, il peut atteindre les 2,4 mètres de long pour 1,2 mètre d'envergure et 270 kilos. La TEAM BFT a testée les cannes et moulinets de la marque sur ce poisson.






06/02/2013

Pêcher aux leurres en vertical avec la SLJ –C61M

Par Cédric PAYEN


La période la plus favorable pour pêcher le pagre, denti ,sériole etc… au jig , chiku et madai est de novembre jusqu’à Mars . A cette période, la nourriture se fait plus rare en hiver.
Certaines  espèces de poissons descendent plus profond, dans une eau ou la température reste constante.
Au contraire les poissons de grand fond comme le sabre , la dorade rose etc… remonte l’hiver dans moins d’eau.

Test de la canne offshore stick SLJ –C61M 




Description 
Série développée pour le jig léger, l’inchiku. L’action de la canne a pour objectif de faciliter l’animation de leurres qui glissent dans le volume d’eau et qui intéressent les pélagiques. La puissance de son blank autorise cependant des prises allant jusqu’à 10kg.
Version casting, anneaux Fuji KT montés en spirale sur double ligature. Blank carbone 30t + tissage graphite 3D. Monobrin.

Longueur 186 cm - long poignée 54,5 cm -  puissance PE2 - leurres ~160g - poids 145g - frein max 4kg
Page 85 au catalogue 2013 - voir ce produit sur notre site internet

" L'avis de Cédric"
Magnifique action de pointe marquée sur le premier tiers de la canne, qui permet une bonne animation du leurre et un très bon ferrage ; dans des profondeurs maximum de 110 M avec des chiku-chiku de 150gr .
Son action progressive dans la réserve du blank, jusqu’au talon qui absorbe tous les coup de tête du pagre , denti , évite beaucoup de décroche, et nous permet de pêcher avec des bas de lignes fluoro relativement fins.
Pour ma part, je pêche avec 10 mètres de fluoro gamma en 33/100 , 17.6lbs.
Cette canne  très légère  (145gr)  procure énormément de sensation et de plaisir.


 


Conseil animations

Souvent les pagres attaquent à la descente ; il faut être attentif.
En utilisant une canne casting, on a beaucoup plus de sensation et de contact  avec les leurres.

Attention aux moindres anomalies :
"exemple":
       -accélération du déroulement de la tresse
       -déroulement stoppé avant d’arriver au fond
Ferrer !!!

Quand je prend contact avec mon leurre sur le fond pour le pagre, je décolle doucement mon chiku-chiku, suivi de 3 récupérations avec des coup de scion (short jerk), un stop d’une seconde puis je relâche
mon leurre posé sur le fond.Les pagres attaquent soit au moment où on décolle le leurre du fond, soit à la redescente après l’animation sur le fond.

Je vais répéter  cette action plusieurs fois jusqu’au moment où je n’arrive plus a prendre contact avec le fond.Alors, je remonte jusqu’au bateau avec une animation très rapide au cas où mon leurre croiserait une pélamide ou une sériole 
.
Pour déclencher les attaques de ces prédateurs,  il faut imiter une proie qui fuit avec des changement de direction.

Exemple :
-(3 à 4 longs slides rapides avec un stop and go) cette animation se réalise en 2 étapes :
1) la canne a 0° (horizontale)   grande traction rapide vers le haut jusqu'à 60°
2) récupération rapide 3 à 4 tours de manivelle au moment de baisser la canne.

Votre ligne doit toujours rester en tension sans bannière au moment de la 2ème étape, pour éviter de se faire surprendre s’y il a une touche.



Pour le denti ma première animation sera plus rapide.  
Le leurre posé sur le fond,  je le décolle immédiatement avec trois coups de scion (short jerk), un stop d’une seconde et je relâche mon leurre  pour reprendre contact avec le fond.
A ma deuxième récupération, je décolle mon leurre d’un tour de manivelle, j’effectue une pose de 4 à 5  secondes , puis accélération avec trois coups de scion (short jerk) .
Une multitude d’association d’animations est possible, A chaque pêcheur son imagination !

 Salutations Cédric PAYEN

 

SMITH présent au Salon de Nantes !



SMITH sera présent à ce rendez vous incontournable et représentera la célèbre
marque Japonaise avec fierté. A noter la présence de la star japonaise KOZO OKUBO !