08/12/2012

Pêche light des sparidés aux leurres SMITH

Par Jean Christoche BROUET

 

En cette fin d’automne je vais vous faire partager une des pêches du bord que j’affectionne le plus en cette saison, la pêche des sparidés en finesse avec une de mes cannes préféré la Dancing Bream 78 JY 3-15gr

C’est une pêche que j’ai découvert par hasard en cherchant les Loup avec de petits minnows de moins de dix centimètres, en effet il m’arrivait quelquefois de toucher de jolies sars quand je prospectais les plateaux rocheux peu profond en bordure.



Les prises n’étaient pas très  fréquentes mais pas accidentelles non plus c’est ce qui m’a poussé à en savoir plus sur la recherche de ce poisson au leurre, j’apprenais ainsi que dans d’autres pays comme le Japon ce pratiquais cette pêche sur les Sea  Bream, sparidé s’apparentant à nos sars communs bien que n’ayant pas tout à fait le même comportement et biotope.

La période automnale en méditerranée est marqué par l’arrivé de dépressions venue de l’Est  qui lève la mer et favorise la recherche des carnassiers qui profite de ces mouvement pour chasser a la cote dans l’écume, ce qui permet également de nous cacher à leur yeux masqué par cet écran de bulles.


Comme bon nombres de poissons les Sparidés sont très méfiants, l’approche des postes doit se faire avec discrétion même par mer forte, tout en veillant à sa sécurité (vagues, roche et vent).
Toutefois bien qu’une mer brassé soit favorable il n’est pas forcement nécessaire que les éléments soit déchainés pour leurrer les sars il suffit juste d’adapter ses leurres et animations en fonction  des conditions de mer.

La discrétion passe par l ‘approche approprié du poste de pêche mais également par la discrétion dans la présentation des leurres qui ne dépassent pas les 7 gr.
Pour cette pêche j’utilise la Dancing Bream 78 JY 3-15 g monté en 18/100 en bas de ligne et tresse PE 0.6, son action de point progressive et sa sensibilité est idéale pour lancer à bonne distance et animer avec précisions les leurres de faible grammage tout en  permettant  grasse a sa réserve de puissance de « brider » un jolie poisson  de plus sa longueur de 2 m 35 convient bien à la pêche en milieu rocheux en permettant un recul nécessaire à la discrétion et une aisance en animation 


Par mer calme (condition la plus difficile) je privilégie les leurres silencieux et peu vibratoires
Le Mebapen Hotaru et  le Shirasu minnow 48 LLS en animation linéaire  lente entrecoupé de court twitch suivit d’une pause et ce jusqu’à vos pieds car les Sars suivent souvent le leurre jusqu’à ce qu’il sorte de l’eau et l’attaque se produit souvent dans les dernier centimètres. Cette particularité fait qu’il arrive parfois qu’une touche violente ou un décroché à ce moment propulse à grande vitesse le leurre dans votre direction,  pour éviter tout désagrément et pour votre sécurité, je vous invite à porter des lunettes de soleil ou de protection par temps couvert.



Par mer un peu agiter et sans vent le Jade MD SP est un leurre redoutable pour cette technique, malgré son faible poids il se lance bien et tient le courant, les vagues.
Il n’est pas toujours nécessaire de lancer très loin les Sars sont souvent au pied de la roche dans la vague.


Dans les mêmes conditions avec du vent et par mer agité je pêche avec les D Contact 63 et Wavy 65 qui fendent mieux l’aire et permettent une prospection plus large de la zone de pêche en distance et profondeur du fait qu’ils sont coulants et permettent de moduler la profondeur de nage dans une animation assez lente entrecouper de petits coup de scion.


Comme vous pouvez le voir j'utilise parfois des hameçons double pour les leurres coulants afin d'éviter les accrochages dans les rochers.

Pour les conditions extrêmes de vagues, vent et de courants il me faut sortir le D-Direct pour "tirer mon épingle du jeu" (animation : récupération linéaire continue).


La défense des Sparidés  est très nerveuse et énergique, c’est un véritable plaisir de les combattre avec cette canne tout en finesse, une petite photo et retour dans leur élément.


La majorité des prises est constitué par les sars mais d’autres variétés de sparidés s’invitent souvent à la partie comme les Oblades,  les Daurades voir même de petits Dentis ou des Loups.

J’espère que ces quelques lignes et photos vous auront donné envie d’essayer un jour cette pêche ludique pleine de sensations.

Relâcher un poisson me procure toujours un grand plaisir

A bientôt.
Jean Christophe BROUET