12/11/2012

Original Buster : Portrait d’un sérial piker

Par David PETIT


Tout d’abord,faisont un retour dans le passé dans l’histoire du leurre et un vol de plus de 1500 Kms.Direction : la suède
 
D’immenses forêts de pins,de nombreuses montagnes et de l’eau a perte de vue.

Possédant une multitude de lacs,royaume du brochet, on y trouve notamment : la mer baltique.Une zone d’eaux saumâtres,ou eau douce/ eau salé se superposent et se mélangent,offrant ainsi un ecosystème unique en soit qui permet a esox une croissance exceptionnelle et d’atteindre des poids records.

Devenus lieux culte ou les gros poissons sont légion elle est également célèbre a travers le monde de par ses légendes sur les spécimens monstrueux qui hantent ses profondeurs.Sur son vaste territoire on y trouvent beaucoup de pêcheurs.L’un d’eux sortiras un jour du lot et laisseras son empreinte au fer rouge dans le monde de la pêche.Devenus nommé de par sa création torbjornoden Buster Jensen,il créeras et dévelloperas un poisson nageur de la famille des jerkbaits qui s’avéreras redoutable de par sa nage et son animation démoniaque.

Les bigbaits adopterons donc ce nouveau venus dans leur famille,catégorie jerkbaits lipless,sous catégorie Gliders.Faisant tomber les becs métrés,les un après les autres, il va connaitre un succés fulgurant et deviendras rapidement le leurre référence pour la traque des gros brochets. En France,si les populations sont plus modestes,nos chers amis de jeu n’en succombent pas moins à sa danse machiavélique.
Le mythique "Original Buster jerk"

Son profil est atypique.Un dos légerement bombé et un ventre proéminent.Ses flancs plats n’ont pas leur pareil pour attirer l’attention des brochets lorsqu’il fais un splash en se posant sur ses côtés.Son œil plutôt volumineux, ses billes internes qui émettent un son rauque et grave,ne passent pas non plus inaperçus et ne font qu’attiser encore plus la convoitise et augmenter l’aggréssivité de ce prédateur.Avec ses 15 cms pour 75grs,assez bien dodu pour un jerkbait,il entre dans la section poids lourds.
Prenez le en main.Son apparence,sa forme,son poids et ses coloris,lui donne une ressemblance frappante avec les proies naturelles.

Sa nage,d’un walking the dog qui est tout simplement magique,fais de lui un véritable aimant a becs.Relativement simple a mettre en œuvre,quelques minutes d’utilisation vous permettrons de vous familiarisez rapidement avec celle-ci.Pour cela il vous suffiras de maintenir votre canne perpendiculaire a votre buste,lancez a environ 80°.
Laissez couler légèrement votre buster puis débutez l’animation.Une tirée sèche,exemple ici sur la gauche,en inclinant la canne vers le bas le feras pivoter brusquement latéralement,faisant ainsi claquer ses billes.Récupération du mou de la bannière,seconde tirée,il pars cette fois ci dans le sens opposé.Répetez les mouvements afin d’obtenir une nage sinueuse,son fameux walking the dog.N’hésitez pas a lui donner des temps de pause d’une à 2s.Le laissant retomber et faisant ainsi osciller son corps,moment ou bien souvent sieur esox déclencheras son attaque.Au fil de vos sessions vous parviendrez a varié la vitesse de récupération et constaterez vite la redoutable éfficacité de ce leurre.

Par la suite vous lui trouveriez des variantes comme,par exemple,l’animation en mort manié.Pour cette dernière je m’y prends différement.
Lancé a 45°,canne maintenue sur un axe a environ 14h et a 45° vers le haut.Je laisse couler le buster,puis démarre toujours par une tirée sèche.Pause plus prononcée,minimum 3secondes,je repars sur une tirée vive en faisant un mouvement avec le poignet afin de le faire comme « vriller ».Il emettras des flash lumineux qui mettrons les instincts du brochet en eveil.Nouvelle pause et l’effet mort manié prends forme.Ce maniement,qui demande un peu plus de technique,envoute les brochets et les fais craquer comme aucun autre.

Il as aussi une faculté peu commune chez les autres jerkbaits,il pêche meme surplace.Laissez le tomber a vos bottes,attendez qu’il soit un minimum immergé et commencer vos jerks juste sous la canne.Faites de longues pauses,de plusieurs secondes puis redonnez un coup de poignée vif et sec.Répetez les mouvements et vous aurez régulierement la surprise de voir esox surgir juste sous vos yeux, à longueur de bras parfois.

Les possibilités du Buster Jerk sont larges.Vous en trouverez d’autres au fil de son utilisation.De mon côté j’en apprends encore des nouvelles au fil du temps.C’est un leurre dont on ne se lasse pas et qui est un vrai plaisir a manier pour peu qu’on possede le matériel adéquate.Son emploi nécessite donc du matériel spécifique Bigbait : une canne de puissance XH,en baitcasting de préference,est de rigueur .Un modèle comme la dragonbait LX Jerkbait ou encore la série de cannes BFT conviendront parfaitement.
Dragonbait LX JERKBAIT 20-90gr
BFT Casting BFT.CC

BFT Spinning BFT.CS

BFT Big Bandit BFT.CB
Avec l’Original Buster Jerk vous redécouvrirez la pêche du brochet,multiplierez vos captures,augmenterez vos tailles moyennes et sans aucun doute battrez un jour votre record.Nombreux sont ceux qui ont pris avec le poisson de leur vie.
Ici un sujet de 97cm
 En vous souhaitant de jolies sessions futures avec lui et des souvenirs mémorables,je vous dis a bientôt pour un prochain article.
David PETIT