29/10/2012

Zoom sur : SMITH Bayliner 6'8 SL/CF

Par Nicolas HOUPIN


Voici un mail reçu de la part d'Arnaud un utilisateur Smith bien content ;-)
-->
Depuis que j'ai découvert les pêches finesse light et le Street / Rock Fishing et ses techniques je me suis mis à la recherche de LA canne parfaite pour cela . Et j'en ai essayer pas mal ! Des typés Rockfishing trop régular et pas assez résonante , des canne typé light bass trop courte et trop fast , j’allai véritablement la recherche de la canne parfaite …

Quand un jour un ami m'a parlé de cette canne sur un forum, une SMITH , ; je n'avait encore jamais vue de canne SMITH de ma vie ; j'été vraiment surpris , rien qu'en photo de la beauté de la canne , un design simple et épurée mais qui laissé présagé que du bon .

Hop, un petit détour chez Sebastien Golly, patron de Meuse Fishing / Cast-again,com, le lendemain et la fameuse canne est commandé. Quelques jours plus tars , l'appel salvateur de mon détaillant , la belle est arrivée !  Autant vous dire que j'étais au magasin dans la demi-heure !

Déjà rien qu'en voyant la housse de la canne j'ai vue que j'avais à faire un du matériel  de haut de gamme , une housse matelassé et compartimentées aux mesures de la canne ! 
Dès la première prise en main de la canne j'ai été vraiment surpris , une grande légèreté (73grs , moins qu'un plaque de chocolat!) une action moderate/fast parfaite , des micro anneaux et des ligatures parfaites, une puissance de 1-5grs parfaitement adapté a mes pêches et un petit détail : le grip pour mettre l'index dessus afin de ne perdre aucune sensibilité ! De plus c'est une canne offset (blank+ poignée) parfait pour réduire l'encombrement .


 
-->
Mais c'est vraiment en pêchant avec que j'ai plus vraiment jauger les capacités de cette canne , monté avec un moulinet de taille 1000S , 2000S spoolé en Gosen Mebarin PE0.4 on a vraiment un combo tip top pour affronter toute les techniques de peches light et pouvoir pecher des heures durant sans ressentir de fatigue .

La Bayliner 6'8 SL/CF a une action qu'aucune autre canne a ! une action réellement modérate/fast qui permet d'avoir une très grande sensibilité mais aussi d'éviter les décroches sur des poissons a gueule fragile comme la perche par exemple.
Au niveau de la sensibilité , j'ai réellement été bluffé ! Elle est comparable a des canne typés Black Bass du genre SMITH Tourler SMD mais avec la longueur en plus (6'8 = 2M04) . Le grip sur la partie inférieur du blank est lui aussi bien utile pour ressentir tout les détails du fond !

Les initiales de la Bayliner se décompose comme cela : 6'8 (la taille) SL (Super Light ) CF (Coastal Fishing. 6'8 est une taille réellement passe-partout , ni trop courte ni trop longue elle est néanmoins une championne de lancer , et ce , dans tout les grammage ! Un montage drop-shot avec un plomb de 3,5grs se lance facilement a 50 mètres , vraiment idéale  pour prospecter les piles de pont au loin ! A mon avis les micro-anneaux de la Bayliner et la tresse Gosen y sont aussi pour beaucoup !

Elle excelle vraiment dans toutes les techniques , du micro jig au drop-shot en passant par des petit poissons nageur du type Camion ou D-contact 50  ou même des insectes comme l'Hoptera .
-->
J'adule véritablement la pêche aux insectes , notamment sur le chevesnes que je traque littéralement en été sur les canaux ou les petits cours d'eau de la Meuse.  J'ai trouvé  avec la Bayliner une vrai lanceuse d'insectes ! Avec un bon lancer les Hopteras se balancent facilement a + de20m ! Vraiment trop facile !


 
-->
De plus , la Bayliner bénéficie d'une très belle réserve de puissance qui permet d'extirper de gros poissons des encombrements , a vrai dire je suis certain qu'avec une canne « Rockfishing » conventionnelle je n'aurait pas plus sortie de gros chevesnes de plus de 55cm non sans difficultés !


Je l'ai cherché pendant plus de 5 ans , changé très souvent de marques , de modèles , tailles etc … et j'ai trouvé mon bonheur avec ma Bayliner ! Voilà plus d'une saison que je pêche avec et je n'ai absolument pas envie d'en changer !

Le mieux pour vous faire une idée sur ce petit bijoux , c'est de la testée ! Je me ferais un plaisir de la mettre entre vos mains ! 

Merci Arnaud pour ce récit.
 
Nicolas







18/10/2012

Street Fishing GN CARLA Jarnac 2012

Suite à  l’annulation du Float de Cergy, je me décide à faire cette date, qui avait attiré mon attention…

Prise de contact avec Jean Mi pour savoir ce qu’il fait et c’est décidé, on descendra ensemble, on accompagnera Eric et Johan, qui se sont inscrits dès le départ.
Hôtel réservé, C4 Picasso 7 places pris au taff, c’est bon, on est fin prêt !!!!!!

Départ de chez Jean Mi, juste après être passé faire un coucou à l’ami Jérôme (Nico en mode facteur lol !), la voiture est blindée, le fagot de canne est en place, les « enfants » sont bien attachés !!!!!!!

C’est parti pour une petite traversée d’une bonne partie de la France.
On passera sur les épisodes, comment dire…… « fâcheux » durant le trajet, nous voilà enfin sur place à 15h environ.

Nous récupérons les clés à l’hôtel pour pouvoir déposer les cannes (on va éviter de se faire dépouiller la voiture avant la compet), je me retrouve avec Jean Mi dans une chambre avec lit double arf !!!!!!!!!!!
« Vas falloir boire pour oublier ! lol »

Après une rapide promenade sur les secteurs, les yeux pétillants face à cette multitude de spots et de poissons plus sympa les uns que les autres, nous retrouvons la bande, désormais habituelle pour un apéro/diner dans une ambiance festive.
Jérémy fête la venue de son petit Audry, et Tom fête ses deux précédentes premières places lol.

Une bonne assiette de pâtes carbos et une ile flottante, il est l’heure de rentrer à l’hôtel.

Le temps peu clément prévu pour cette compet’ me met le doute, je ne sais pas trop quelle stratégie adopter…
Je mise sur le fait que durant la première rotation,  le vent ne sera peut être pas encore levé, donc je mets la Tourler SMD en mode « chub » et ma seconde canne sera la Tourler AR pour pêcher en Drop + leurre souple sur TP…

Nous voilà sur le point de RDV, l’eau est toujours aussi claire, malgré la pluie de la nuit, on nous dira à ce sujet : « l’eau est teintée, d’habitude c’est aussi clair que de l’eau en bouteille »…. Ah bon ce n’est pas le cas déjà ? lol
J’installe donc un wood sur la SMD et sur la AR, je monte un rockvibe2 pouces sur TP de3 grammes avec au-dessus sur le l’hameçon Drop, je mets une nouveauté SMITH, un Spinny Shad ;-)

Le tirage au sort est fait, je tombe avec  Benjamin Ploteau (FTF) et nous pêcherons les secteurs dans cet ordre 1/2/3/4, ça me plait bien ;-)

La journée ne continue malheureusement pas sur cette lancée, car on vient de m’apprendre que j’étais  déclassé de ma 3ème place de Verdun, car il y a eu des erreurs dans les calculs…… bad de chez bad, je suis abattu…..

Donc nous commençons  par le secteur des péniches, le fond est directement à 1m50/2 m, des herbiers, des roches…
Je commence donc à faire un peu de pêche de vitesse pour viser le chub, quelques refus plus tard, je prends ma AR et  lance aval, anim’  assez rapide et saccadée et immédiatement sur le premier lancé, je prends une belle décharge… c’est au bout… ça sonde pas mal mine de rien, c’est un joli poisson, il monte enfin !!! Arf broc !!!! « Comment t’es piqué toi ??????? Bon ça va, je vois le leurre » !!!!!!
Mince, je suis à 2m de haut, coup d’œil à gauche… c’est mort…, coup d’œil à droite, ça devrait le faire….
Après 4 chandelles, 5 rushs, je me couche par terre  pour pouvoir mettre l’épuisette au niveau de l’eau….
C’est bon, il est dans l’épuisette « pu…n que c’est bon !!!! » suivi de mon « yes » devenu habituel !!!!!!!
Un vrai squetch !!!!! lol



Mesure rapide, photo, retour à l’eau sous un petit ponton => résultat 63,8cm sur la L en 16,5/100 « huuuuuummmmmmmm c’est ça qu’c’est bon !!!!!!!!!!!!!!!!!! »

Je me remets un peu sur le chevesne. Sous un saule pleureur, je décroche lamentablement un joli poisson de 45/50

Les autres binômes étant montés sur le secteur, nous décidons de revenir sur nos pas pour faire le début du secteur, qui n’a pas encore été fait, quai assez haut, pas mal d’eau et des blocs rocheux…. Si ça ne sent pas la perche tout ça….. !!!!!!!!!!

Je pique un poisson sur une animation assez rapide sur le Spinny Shad, le reste du banc suit, mais aucune des autres perches ne voudra prendre le Rockvibe, la perche est mise à l’épuisette, mesure rapide, photo => 30,8cm



Ce sera tout pour ce secteur ;-)

Direction le secteur 2, j’y ai vu un joli sandre nageant sous la surface la veille de la compet’…
Il ne se passe pas grand-chose sur ce début de secteur, mise à part un petit bass fait par Benjamin, direction l’écluse et loupe une première perche (elle a suivi jusqu’au dernier moment sans prendre…), je fais un petit bass puis, le long du mur, je me prend une jolie tape, c’est lourd, bien lourd même… je décolle le poisson, pas de doute c’est un broc et un joli, mais ce qui devait arriver arriva et il m’explose le 16/100……. ;-(
Dur dur retour à la réalité !!!!!!!!

La fin de cette manche se fera sous un déluge monumental !!!!!!!!!!!!
Il est enfin l’heure de rentrer au sec, de se changer et de manger, ça va faire du bien.

Je suis 3ème  à l’intermédiaire derrière Tom (second) et Romain (1er) !!!

C’est parti pour cet avant dernier secteur, plutôt typé bass, j’en louperais 2 petits  dans les branches au bord et Benjamin en fera un limite maillé (29), dommage.

Pour le dernier secteur, on va viser « gros », chercher les chevesnes et barbeaux mais rien y fait, mise à part un petit chub de 25,2 et deux autres du même gabarit décrochés dans la foulée…

Voilà, il est 16h45, c’est l’heure.
Arrivés au point de RDV à 17h, le ciel est en train de se dégager…
5 minutes plus tard, il n’y a plus aucun nuage ni même de vent :-s
C’est quoi cette poisse !!! lol


Je remarque sur la table le trophée «  big fish » et espère secrètement (si on peut dire) ,qu’il sera pour moi, car c’est un swim Fish Arrow !!! lol

Il est l’heure de l’annonce des résultats, je fini donc 3ème derrière l’intouchable Tom, qui se place pour cette date second et derrière un impressionnant Romain, qui a mené d’une main de maitre  cette compétition en nous collant un boulevard !!!!!!!!!




Le moment tant attendu de la remise du prix pour le « big fish » arrive, je suis appelé !!!!
C’est énorme, second « big fish » de suite, super sensation !!!!!!!!



 

Voilà de quoi retrouver le moral après cette annonce matinale !!!!!
Je me classe donc 4/5/3 pour mes meilleures dates avec 2 « big fish »
La régularité qui m’avait échappée semble se dessiner, reste à continuer dans cette dynamique positive !!!!

Merci à tous pour ce street de fou !!!!!!

Merci aux commissaires de prendre sur leur temps pour nous permettre à nous les compétiteurs de nous faire plaisir sur ces journées.
Merci à Benjamin et Baptiste (commissaire) pour cette super journée.
Merci à la bande des fêtards pour ces moments conviviaux passés les veilles des compet’.
Merci à Eric, Jean Mi et Johan pour ces bons moments passés à raconter des conneries dans la caisse. lol

Merci à Smith Europe, le Team Carna 95 et Franck S pour leur soutien.


Nicolas

Street Fishing GN CARLA Lagny sur Marne 2012




Retour sur mon 4ème Street de la saison, qui s’est déroulé le samedi 6 octobre à Lagny sur Marne.
En ce début Octobre, un temps assez morose mais sans pluie nous accompagne de bon matin au point de rendez-vous.

Le petit déjeuner servi par l’organisation en attendant le tirage au sort fait du bien au moral ;-)

Aller, le tirage est fait, je tombe avec le plus jeune de la compet’, Maxime 12 ans ;-)
 Accompagné par son père, nous ferons les secteurs 1 et 2 le matin, puis 3 et 4 l’après-midi.

Jean Claude, un commissaire bien sympa nous suivra sur une bonne partie de la journée.

C’est bientôt parti pour ce premier secteur, j’aperçois quelques chevesnes en maraude, c’est bon ça !!!!!!!

Début de manche, 3 chevesnes sont gentiment devant moi, je lance mon wood, à l’impact, un poisson monte, mais « comme de fait exprès » un passant vient voir ce qu’il se passe en oubliant la discrétion….. Refus en conséquence…. Première déprime….

Je continue sur ce secteur, qui est légèrement boisé à rechercher  Mister Chub, avant l’arrivée des avirons qui doivent prendre le départ d’une course dans moins de 30 mn…
J’anime donc mon wood sous un arbre et je vois un chub monter… je continue, il gobe et je n’attends pas qu’il se retourne, donc bien évidemment je lui sort de la bouche !  Arf ça fait 2 foirages en15 mètresde berge…
L’euphorie du début de manche disparait de plus en plus ;
Il est l’heure, les avirons arrivent !  Bon ben voilà, on va oublier les chevesnes. lol
Je prends donc ma Bay Liner SBK montée en drop lourd avec un Spiny Shad.
Les premiers poissons ne se font pas attendre, mais ça ne maille pas, je pêche au large, au bord, doucement, rapidement, mais toujours le même résultat : des perches entre 17,5 et 19…..
Je continue malgré tout au drop et tombe sur un secteur en bordure un peu plus profond avec sous berge creusée et 2 piquets en bois…… si ça  ne sent pas le spot ça , je comprends plus rien !!!!!!!!!!!!!
En effet, le spot était bien habité d’un banc de perches, 5 poissons dans les 30 cms……
Pas un de piqué !!!!
Je ne vous raconte pas dans quel état de démotivation je suis rentré à ce moment-là !

Une ultime casse en Drop à distance et je décide de partir ranger la SBK dans la voiture… De toute façon, même en pêchant loin, je ne fais que des ragnioles !!!

Donc ce sera gratte de perches avec la Tourler SMD  en TP3 grammesau Rockvibe !!!!!!!!!!!!
Rien n’y fais, toujours des petites perches L



Enfin l’heure de midi, peut être que ça va m’aider à retrouver un peu de motivation….
Un bon repas (blanquette) plus tard, la motivation toujours bien cachée, nous partons avec Maxime sur le secteur 3, un secteur qui a visiblement été plutôt productif le matin !!!!!
Ca remotive un peu quand même !!!!
Premier lancé devant une sortie d’eau profonde => cartouche à la descente, mais sans suite…..
ARF !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Poisseman is back !!!!!!

Je poursuis et trouve une zone sympa qui casse vite avec bande d’herbier ;
Joli gratouillis, ferrage, combat et enfin une jolie perche mesurant 29,3 cm, enfin des points !!!!!




 

Le spot suivant étant pris, je continue, mais ne retrouve jamais de coin intéressant sur ce secteur, encore quelques perchettes, mais rien de folichon !
Nous voilà arrivé à l’heure de la dernière rotation, un linéaire assez profond avec des herbiers et des structures verticales, de quoi remotiver un Nico ;-) Mais rien n’y fait, les poissons ne sont pas au rendez-vous ou ne sont pas très réactifs…..
Le spot suivant se libère, un pont avec un courant le long de la première pile,
c’est joli ça dis donc !!!!!!

Premier lancé, un premier toc ressenti quand le leurre arrive au fond ,suivi quasiment instantanément d’une grosse châtaigne !!!!!!!!!!!!
C’est piqué.
Qu’est-ce que c’est que ce truc ????????
La Tourler SMD est en vrac, le frein du Stradic 1000 FML Ci4 en prend plein la tête, la Gosen Mebarin  0.4 PE est tendue comme un « string ».
Au départ, le poisson fait des 8 en restant sur zone, puis il commence à prendre le courant, ensuite il se met à mettre des coups de tête énormes !!!!!!!!
On le voit enfin monter,
Petit silure ?????????
Il remonte une seconde fois et là, pas de doute, ce n’est pas un petit silure, mais un maxi barbeau !!!!!!!!!

C’est bon ça !
Ca y est ! Il est dans l’épuisette, gros cri habituel du Nico, quand il est super content (désolé les gars), devant quelques personnes rassemblées derrière moi durant ce combat épique ;-)

Mesure, photo =>65,7 cmde muscles !!!!!!!!!!!!!



Je suis comme un dingue ;-)

La fin de la compet’ se passe comme le début, peu de poisson visible, de toute façon, je ne suis plus tout à fait concentré !
Après discussions, au point de rendez-vous, on s’aperçoit encore rapidement, que ça va être très serré avec Jérémy Seguin, on se demande qui va faire 3 ou 4 sur cette date !
C’était sans compter sur Jean Mi Marcon, qui a fait un coup de fou sur l’après midi ;-)


Je finirais donc 5ème à 8mm de Jérémy .

1er  Tom Bontempeli
2d  Jean Mi Marcon
3ème Boris Cardiou
4ème Jérémy Seguin
5ème Moi lol

J’ai quand même pêché le « bigfish » de  la compétition avec mon joli barbeau ;-)




Merci à l’organisation et aux autres compétiteurs pour cette jolie date.
Un merci particulier à Jean Claude, Maxime et son papa pour cette super journée.
Merci au Team Carna 95, à SMITH Europe et à Frank S pour leur soutien.


Nicolas

article "cannes truites" sur magazine "le monde de la truite

Bonjour,

Le numéro 23 de ce joli petit magazine téléchargeable gratuitement sur le net vient de sortir.

J'y parle de la Dragonbait Trout 2/8, modèle que j'ai déja présenté ici, il y a un petit moment.

En exclusivité, je présente une nouveauté truite pour 2013.

=> Une toute nouvelle canne UL


Je vous laisse découvrir cela en téléchargeant ce numéro.

http://www.lemondedelatruite.com/

N'hésitez pas à fouiller dans les anciens numéros (si ce n'est déja fait), car ce mag regroupe une foule d'informations en tout genre sur la truite, son habitat, sa pêche etc etc...


Nicolas

Dragonbait LX medium Versatile

Dragonbait LX M Versatile Casting

 Dans cet article, nous allons  parler spécifiquement du  modèle LX M Versatile Casting, de la gamme  Dragonbait fraichement remaniée.

Cette canne casting de 6’’3 de longueur à un design sobre et classe à la fois.








Pour ces premiers tests, je l’ai équipée d’un Daiwa Zillion, qui l’équilibre parfaitement.
L’objectif des 2 sessions  était le black bass.
J’ai principalement pêché aux leurres souples, que ce soit en light texan avec un Flash-J shad ou en linéaire avec les toutes nouvelles ARS Blade toujours associés aux Flash-J shad ;-).
 J’ai également essayé son comportement avec  des crank, lipless et spinner Fish Arrow, dont je parlerais certainement dans un prochain article…. (patience, ça arrive !!!)

Sur le plan d’eau choisi, une belle population de jolis poissons se côtoient, tous en excellente santé et  pas sur pêchés.

C’est parti pour cette première session du mois de Juin 2012, le soleil est au rendez-vous, le temps est déjà bien chaud, le Zillion est installé, le Flash-J shad est enfilé sur l’hameçon de l’ARS Blade, je suis fin prêt à en découdre ;-).
Je me dirige rapidement sur une zone du plan d’eau assez calme, pour  jauger  les lancés : les animations  à faire sur ce type de montage, la vitesse d’animation, etc ,etc, et déjà les premiers poissons montrent le bout de leur nez !!!!!!!!
Il ne faudra pas attendre longtemps avant de recevoir la première cartouche, si caractéristique de Mister Bass !!!!!!!!
Ce joli petit poisson fait dans les30 cm,  est  très vite contré et aussi tôt remis à l’eau ;-)

Je continue gentiment, ainsi avec ce type de montage en piquant encore quelques poissons, principalement en animation linéaire assez lente, puis je décide de changer pour passer en texan, balle de5 grammeset toujours un flash-J shad.
Arrivé sur un joli spot, deux  jolis Bass le long d’une petite barge, je décide de laisser un peu la M pour prendre la spinning verticale, sur laquelle j’avais un Cacootus en wacky, ni une ni deux, à l’impact le poisson se jette sur le leurre, le combat en force avec le second qui tourne autour de ce superbe poisson qui avoisine, à mon avis les 50 cm….
Malheureusement, je décroche ce superbe poisson en glissant sur la berge pour aller le récupérer……

Aller ce n’est  pas grave, ce sera pour une prochaine, je me dirige vers ce qui ressemble au hot spot du plan d’eau, une zone jonchée d’arbres immergés
Premier passage en linéaire à5 mètresde la zone « pour voir » et un Bass sort comme un fou de l’arbre et s’empare du leurre sans lui laisser la moindre chance !!!!!!
Ce joli poisson de 35 environ vient de me combler de joie ;-)
Aller sur ce, je vais aller jouer dans les obstacles, on verra bien ainsi si la réserve disponible est suffisante pour brider ces poissons de fou dans ces endroits confinés !!!!!!!!!!!!!!!!!
Un Bass est posté sur une branche, je lance derrière et ramène en linéaire pour passer à environ1 mde lui…….. Cette fusée vient intercepter le leurre et c’est parti pour un combat en force dans lequel la marge d’erreur est très faible;-)
Le poisson est bridé, c’est bon, il  rend  les armes!!!!!!!!!!!!!!





C’est ça qu’c’est bon !!!!!!!!!!

Je finirais cette première session avec la Dragonbait LX Verticale avec Cacootus  pour les poissons en surface ;-)






Il ne faut pas abuser des trop bonnes choses lol

Fin de  cette première journée !

En cette fin Septembre, après le street de Périgueux, je prends la route direction la banlieue Lyonnaise pour aller faire un tour chez Smith.
Une session Bass est prévue avec Olivier Tondeur, mais malheureusement, d’une il est en béquille et de deux, le temps est loin d’être clément ;-(
Quelques éclaircies plus tard, on décide malgré tout nous rendre au bord de l’eau pour essayer de confirmer les impressions, que j’avais eu en Juin avec cette canne J
Aller, c’est parti, le même ensemble est monté, je suis chaud patate !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Je prends en plus ma Tourler All Range avec un Cacootus ,si jamais des poissons sont sous la surface
;-)

Premier Spot, Olivier qui pêche en béquille,  vient de louper un broc, le poisson est toujours posté, je le tente et il ne se pose pas la moindre question et vient sanctionner cet intrus imprudent qui pénètre  dans son territoire !!!!!!
Il a beau être hargneux, cela ne l’empêche pas  de se faire « sécher » rapidement !!!!!








Arrivé sous un des spots que je préfère (zone assez profonde avec berge droite sous un saule pleureur), je passe en linéaire, le bass se décale et s’empare du leurre ; une attaque très rapide !!!!






 Dans la zone d’arbres immergés, je commence en linéaire, je touche quelques petits poissons.


                                               




Puis, je décide de pêcher plus creux, à la descente, le fil se décale, ferrage en force pour ce joli petit poisson ;-)





Je retourne au premier arbre et je vois une ombre posée sur une des branches, je passe donc à proximité en linéaire et là, cartouche toute en lourdeur !!!!!
Le poisson essaye de passer sous le tronc, je le contre, il part de l’autre côté pour passer sous un second tronc, je le contre une seconde fois, il sonde un peu…..
Aller, viens là toi !!!!!!!
C’est bon, il est dans l’épuisette !!!!!!!




 



Ce joli Bass clôturera la session de deux  petites heures, durant laquelle j’ai touché une douzaine de poissons ;-)


Pour conclure ce bref article, je reviendrais un peu sur cette canne.
Sa ligne sobre et classe à la fois, ravira les passionnés de jolis objets J
Son action versatile au niveau de la pointe, et sa nervosité dans le second tiers du blank permettent d’être sensible, d’éviter les décrochages et de brider un joli poisson, dès qu’ il le faut.
Elle devient, à mon sens, la  canne à posséder, quand on souhaite pêcher le bass et le brochet en linéaire ou en texan light , ainsi que la perche ou le chevesne au crank et au lipless.
Elle est bien évidemment  très intéressante sur des spinners assez légers ;-)









Nicolas





14/10/2012

L'automne sur le bassin d'Arcachon !



Voici quelques photos de mes sortie récentes sur le bassin d'Arcachon, comme d'habitude l'automne apporte son lot de gros poissons, le plus gros pour le moment avec un magnifique labrax de 88cm ! Les bonites commencent également à être bien présentes et apportent des émotions folles sur du light, avec des rushs de folies!! 
 
Bonite de 3kg prise au contact 85 réf 19. Cette couleur rose fonctionne très bien sur les bonites lorsque le temps est ensoleillé.


 D-Contact 85 réf 22 et joli bar! Ce contact restera toujours un aimant à bar quelque soit les conditions!!Il suffit de trouver l'animation adéquate, une série de petits jerks entrecoupés de pauses aura fait craquer ce joli petit labrax.  



Encore une victime du paddletail couleur white pearl en 12cm. 




 Le gros bar de 88cm, paddletail couleur chartreuse réf 422 et TP de 40gr. 


Cela faisait plusieurs dizaines de minutes que rien ne se passait sur le bateau (le masta'fish), malgré toutes les animations possibles rien n'y faisait, jigs , leurres souples, jerk, tout y passe, puis je décide de monter un paddletail avec 40 gr et de le laisser pêcher quasiment seul en grattant le sable sur 20m de fond et loin derrière le bateau et "BIM" grosse chataigne, un super combat avec la dragonbait seabass 72H qui a une réserve de puissance impressionnante!!

Un super souvenir, malheureusement les poissons comme cela se font rares dans le bassin d'Arcachon, mais il y en a encore!!!

 
Lien de la vidéo du release sur le 88cm:
http://www.youtube.com/watch?v=ohZB1Crpy5M&feature=plcp

A bientôt
jérémy dupin

12/10/2012

Nouveau leurre Smith : Jib 110 SP

Par Laurent Renard

Loup de 7 kg pour 86 cm pris au Jib 110 SP

Le Jib 90 SP est un des leurres que je préfère pour traquer le loup. Depuis plusieurs années, je demande avec insistance à Olivier Meurant (directeur de Smith Europe) de commercialiser un modèle suspending de plus grande taille, comme par exemple un Jib de 14 cm de long pour un poids de 30 g qui serait idéal pour pêcher les zones rocheuses par grand vent ou même pour pêcher le brochet en eau douce.  Ainsi l’idée a fait son chemin, et cet automne nous amène le Jib 110 SP qui vient compléter la gamme des leurres Smith. Les premiers essais furent couronnés de succès, avec la prise de plusieurs loups et oblades en côte rocheuse mais aussi en plage.



Un beau loup autour de 2,5 kg pris avec le coloris 14 au coup du soir
 
La nage de ce leurre est aussi envoûtante que celle du Jib 90, avec des écarts latéraux extraordinaires lors des jerks. Ce nouveau leurre m’a permis de prendre plusieurs beaux loups depuis mi-septembre, date à laquelle j’ai reçu les échantillons à essayer. Certains ont pris de nuit en ramenant lentement le Jib 110  en linéaire dans le courant de sortie d’une embouchure, d’autres en le maniant et en marquant quelques temps d’arrêt où le leurre s’immobilise complètement.


Ce très beau poisson n'a pas résisté au Jib 110 SP !!!

Ces prises ont eu lieu à quelques mètres de la grève très souvent. Je lui prédis une très grande efficacité pour la pêche des plateaux rocheux peu profonds et des têtes de roche quand les grands loups y monteront pour chasser le fretin à la fin de l’automne !

Un autre poisson pris d'une digue avec le modèle blanc

J’ai hâte de l’essayer sur les brochets et sandres à la fin du mois d’octobre, car s’il est aussi performant que le Jib 90 sur ces poissons, il laisse augurer de belles parties de pêche en perspective durant les après-midis et soirées automnales.


Le leurre est équipé d’hameçons piquants et qui ne s’ouvrent pas, il est donc inutile de les changer.
Un soir, un beau loup chassait dans peu d'eau à la sortie d'un étang, mais refusa le Jib à trois reprises. Je montais alors un Flash J 3" sur une tête de 1 g et le poisson goba le leurre dès le premier lancer :
Un beau poisson de 3 kg

Le combat fût âpre en nylon 20/100ème mais la Dancing Bream répondit bien au rushes du loup, et je finis par le mettre à l'épuisette après quelques minutes.
Détail du poisson et du leurre
Quelques coloris de Jib 110 SP : 


Nouvel ajout du 25 octobre 2012 :



Voici 2 photos d'un loup de 7 kg pour 86 cm pris dimanche dernier à la fin d'un coup de mer sur la côte catalane. Ce poisson fut pris sur le modèle blanc en 28/100ème après un combat assez monstrueux. La canne BSB Riversider 86 m'a rendu de fiers services durant la bagarre et m'a sans doute permis de ne pas perdre ce poisson exceptionnel.


Ce dernier a pris le Jib 110 SP à 3 mètres du bord alors que je venais de faire un dernier stop avant de le sortir de l'eau (il ne faut jamais l'oublier celui-là !!!). La canne a vraiment répondu parfaitement aux coups de têtes et aux rushes du poisson qu' il était simplement impossible d'arrêter quand il décidait de prendre du fil au risque de casser immédiatement...

02/10/2012

Hotu et chevesne en ultra light.

J'ai décidé de m'attaquer à des espèces que je n'avais jamais eu l'occasion de pêcher aux leurres. C'est chose faite, le hotu et le chevesne font désormais parti de mon palmarès !

Beaucoup de plaisir avec un ensemble composé d'une TOURLER 63AR et d'un Certate Finesse 2506 garnit d'une tresse GOSEN PE0.4.

Le profil de mon spot de pêche n'était pas très alléchant, je vous l'accorde... le fond du canal de la Durance qui est en travaux pour rénovation... mais il y a du poisson !
Des chevesnes que l'on pêche à vu (extra) et des hotu qui mouchent !!! Si si... vous m'avez bien lu.
Alors bien entendu il y a un fond très encombré, cela m'aura valu mon plus beau poisson que j'ai vu tourner puis revenir dans mes pieds avant de passer derrière un tas de ferraille...

Le plus beau chevesne est annoncé à 52cm ! Et les hotus sont tous du même gabarit, environ 40cm.

Il me fallait des leurres peu coulant, voir suspending aurait était l'idéal mais je n'avais pas ça dans ma boite de pêche... Qu'importe ! C'est avec un WAVY S50 que j'ai ouvert le bal avant de me rendre compte que la faible profondeur des lieux m'obligeait à utiliser un SHIRASU 48LLS (d'ailleurs ce fut le meilleur leurre de ces 2 journées de pêche), un TROUTIN SURGER (ces satanés chevesnes ratent souvent l'hameçon simple alors je l'ai équipé d'un triple en queue) et d'une PURE que j'ai fait mes premières armes sur ces poissons.

Quelques photos pour s'en rappeler...
Chevesne au SHIRASU 48LLS.

Hotu à la PURE.

Mon cousin, tout fier de me montrer comment pêcher le chevesne.
Remarquez la beauté des lieux !

01/10/2012

Pêche automnale du sandre au leurre souple


 Par Julien BRU

 Le début de l’automne est le point de départ de la saison de pêche du sandre avec en perspective de petites sessions de « grattage »… Récompensées ou pas, selon les jours et l’activité des poissons qui peuvent se manifester par de petits tocs ultra-discrets ou par de violentes touches.
Certes le sandre n’est pas le plus puissant des adversaires, mais le plaisir est dans cette recherche perpétuelle de la technique, du leurre, de l’animation, de la couleur qui le décidera finalement à mordre.


 Matériel 
Pour toucher nos premiers sandres, nous pêcherons en linéaire light, pêche très tactile tout en douceur, les nouvelles cannes Dragonbait seront parfaites pour ça …Sinon une Dancing Bream 78 GO aura la longueur idéale pour un contrôle parfait du leurre durant les animations, une canne qui allie sensibilité, légèreté couplé à une réserve de puissance incroyable.
Ma préférence se porte généralement sur un moulinet en taille 2500 garni de tresse Gosen XSW en 14 lbs.

Montage
J’utilise un bas de ligne en fluorocarbone Frog Hair en 22 mm d’une longueur de 1,5 mètre afin d’obtenir une présentation plus naturelle et plus discrète.

J’opte le plus souvent pour des têtes plombées rondes ou encore des formes appelées football (ovales), le plus important étant que la tête soit parfaitement équilibrée et muni d’un hameçon de qualité.
Le poids de la tête plombée dépend  évidement du lieu de pêche, de sa profondeur, du courant et de l’activité du poisson, mais aujourd’hui, face à des carnassiers de plus en plus éduqués en particulier le sandre, il faut pêcher le plus léger possible.

Leurres
Il existe une multitude de leurres souples efficaces actuellement sur le marché, comme les Flash j shad de Fish Arrow en 2’’ 3’’et 4’’. Mais aussi les Alkali Shad de chez Coreman, les Vivid Live Smith et le sprat de Mc Arthy, ce panel de leurre permet de s’adapter à la majorité des situations rencontrées.
Si les poissons sont actifs un Flash j shad 4’’ qui produit de grosses vibrations déclenchera plus facilement des attaques, à contrario si les poissons sont difficiles, un Alkali Shad fera bien souvent la différence.


Je pêche le plus souvent avec des couleurs naturelles proches du poisson fourrage, j’ai également un faible pour le blanc et le chartreuse selon la teinte des eaux.

Il existe une multitude d’animations en fonction du poste pêché et du poisson recherché. 
Pour le sandre, j’opte plutôt pour des animations lentes, voir très lentes le but étant de faire planer le leurre.
Parfois sur des animations linéaire il faut faire varier la vitesse de récupération voir même procéder à des tirées sèches afin de surprendre le poisson et provoquer des attaques instinctives.

J’essaye d’être en permanence en contact avec ma bannière et à la moindre tension ou détente de celle ci, je ferre immédiatement.


Que je me languis les lacs de barrages Tarnais et Aveyronnais en compagnie de mes collègues, en espérant vous faire partager quelques récits de pêche avec de beaux fishs et de belles images…

A très bientôt, Julien BRU.