28/11/2011

Vivid Live Smith



Dans la foulée du Flash J shad, j’ai pu essayer le petit shad « vivid live ».  Ce leurre de 8cm présente une nage remarquable, et dans tous les cas, efficace sur les zones à très faible courant où j’ai pu l’essayer. Lors de sa première « mise à l’eau » je suis au milieu de nombreux pêcheurs et plus particulièrement coincé entre deux souches d’arbre déjà quadrillées par les pêcheurs qui m’encadrent…Evidemment, ce jour là un broc est pris sur chacune des souches qui m’entourent, et moi j’ai beau tout essayer ou presque… pas une touche. Le fond n’est pas très propre mais tant pis j’essaye le vivid à gratter. Cela ne mettra pas longtemps à ce que je sorte un petit sandre là ou j’ignorais même qu’il pouvait y en avoir…

Autre spot, autre jour, j’insiste sur une zone mais rien. Je passe au vivid live et se décident enfin un tout petit broc suivi d’une perche correcte. « Bon et bien faut rester au vivid »… 

 












Je continu à avancer alors que je remarque que je prends de plus en plus de « toc » dans le leurre.  En fait je passe dans un banc de petits gardons assez important. Coup de chance et superbes images, je ne sais pas combien de broc sont derrières et des gerbes d’eau commencent à fuser dans tous les sens… le cinéma durera un quart d’heure vingt minutes. J’ai eu le temps de me faire démolir quelques vivids live, enfumer les poissons les plus corrects, et sortir 4 ou 5 brochetons… malgré l’euphorie, les deux ou trois autres leurres que j’ai sorti pour « préserver » ces petits shads n’auront pas eu le même succès.

Autre spot, avec cette fois-ci un étang fréquenté, mais où la population de blacks permet de parfois s’amuser. J’entame donc la session avec des leurres déjà éprouvés… Rien. Passage au vivid live en linéaire, et là les touches commencent… Ils apprécient vraiment le leurre et reviennent plusieurs fois en cas de ferrage douteux. J’en ferai même un, qui avait suivi jusqu’à mes pieds sans prendre, en dandinant le shad juste devant moi…    



Au final, en quelques sorties le vivid live m’a permis de faire perches, blacks, brocs et un sandre. Je n’ai pas eu le temps d’aller l’essayer sur le bar mais là encore je ne doute pas de la réussite de ce petit shad en milieu marin. Je lui ferai donc à lui aussi une bonne place dans mes boites…






Je finirai ce billet par le dernier poisson en date pris au vivid live, une belle perche de 46 cm…  vraiment sympa !!

Mathieu.