30/05/2011

Bristle Worm leurre souple Mc Arthy

C'est notre ami Julien Romero qui nous gratifie ici de son expérience des leurres Mc Arthy. Pêcheur passionné, il rencontre un grand succés auprès de son poisson de prédilection: le loup !


Le Bristle worm, une belle imitation de vers.

Je continue ma découverte des leurres Mc Arthy avec le Bristle worm, un leurre très réaliste qui m’a tout de suite intéressé puisqu’il ressemble parfaitement a une espèce de vers très présente en étang salin (Nereis Diversicolor également surnommé « vers demi-dure »).

Le coloris kelp

C’est un leurre qui conviendra très bien pour le rockfishing.

J’ai choisi d’essayer le Bristle worm sur le loup, en attendant l’arrivée des sparidés qui, j’en suis sûr, seront intéressés. Je l’ai utilisé entier jouant ainsi la carte du réalisme, ces 10 cm représentant une belle friandise facile a gober pour un loup.




J’ai opté pour des têtes wacky afin de prospecter rapidement les différentes couches d’eaux, puis du drop shot pour travailler au fond plus lentement et bénéficier d’une certaine discrétion.
 
 
 
 
Plus les eaux se réchauffent et plus ce leurre intéresse de multiples espèces.

En pêche a vue, j’ai pu observer des muges, une sole, des oiseaux marins tentant de s’y attaquer, preuve que ce leurre est une imitation très réussie.


Le Bristle worm ne manque pas d’originalité, il est pour moi devenu un incontournable. Toujours présent dans ma boite à pêche, je le teste partout. Chaque touche est précédée d’un suspense excellent puisqu’on ne sait jamais quel poisson va succomber à son charme… Je suis loin d’en avoir exploré toutes les possibilités.



  
Je vous dis à bientôt puisque le Bristle worm n’a pas fini de faire parler de lui.
Julien Romero