30/05/2011

Bristle Worm leurre souple Mc Arthy

C'est notre ami Julien Romero qui nous gratifie ici de son expérience des leurres Mc Arthy. Pêcheur passionné, il rencontre un grand succés auprès de son poisson de prédilection: le loup !


Le Bristle worm, une belle imitation de vers.

Je continue ma découverte des leurres Mc Arthy avec le Bristle worm, un leurre très réaliste qui m’a tout de suite intéressé puisqu’il ressemble parfaitement a une espèce de vers très présente en étang salin (Nereis Diversicolor également surnommé « vers demi-dure »).

Le coloris kelp

C’est un leurre qui conviendra très bien pour le rockfishing.

J’ai choisi d’essayer le Bristle worm sur le loup, en attendant l’arrivée des sparidés qui, j’en suis sûr, seront intéressés. Je l’ai utilisé entier jouant ainsi la carte du réalisme, ces 10 cm représentant une belle friandise facile a gober pour un loup.




J’ai opté pour des têtes wacky afin de prospecter rapidement les différentes couches d’eaux, puis du drop shot pour travailler au fond plus lentement et bénéficier d’une certaine discrétion.
 
 
 
 
Plus les eaux se réchauffent et plus ce leurre intéresse de multiples espèces.

En pêche a vue, j’ai pu observer des muges, une sole, des oiseaux marins tentant de s’y attaquer, preuve que ce leurre est une imitation très réussie.


Le Bristle worm ne manque pas d’originalité, il est pour moi devenu un incontournable. Toujours présent dans ma boite à pêche, je le teste partout. Chaque touche est précédée d’un suspense excellent puisqu’on ne sait jamais quel poisson va succomber à son charme… Je suis loin d’en avoir exploré toutes les possibilités.



  
Je vous dis à bientôt puisque le Bristle worm n’a pas fini de faire parler de lui.
Julien Romero

24/05/2011

Truite des gaves au Cherry Blood 75 MD

Par Laurent Renard

Une superbe truite a été mise au sec récemment sur le gave de Pau par Sébastien Dupas. Après avoir peigné la zone où il pêchait avec un D Contact 63, il décide de monter un Cherry Blood 75 MD espérant que ce leurre bruiteur réveille les truites du coin.

Cela ne tardera pas à payer avec ce superbe poisson.
Ce poisson accusera un poids de 3,350 kg pour une longueur de 70 cm.


Bravo Sébastien !!! On attend ses copines !!!

22/05/2011

Une PURE folie.

Ce vendredi 20 mai nous sommes présents avec mon collègue Fred dans le Pays de Gex pour des animations découvertes du milieu aquatique (faune et flore).
Bien attendu, nous arrivons une heure à l'avance afin de mettre en place nos animations et surtout avoir le temps de se décontracter à la pêche avant le rush des classes de CP.

Je décide de faire pêcher Fred avec une dragontrout 2-8gr, un petit certate finess équipé d'une tresse gosen mebarin de 0.4PE et d'un bas de ligne en shock leader de 6lbs.

Le choix du leurre et vite fait, une pure de 2,7gr red/silver.

Premier lancé et là....mon Fred pique le tout premier saumon de fontaine de sa vie. C'est super, un adepte de plus pour les leurres SMITH.


Les lancers s'enchaïnent, quand tout à coup.....

Une belle fario décide de se faire prendre en photo. La pêche à l'ondulante c'est vraiment top moumoute.

Les heures passent et notre animation du matin aussi. Cest l'heure du casse crôute. L'autre groupe arrive dans 1 heure. Il faut passer rapidement en action de pêche, les truites bougent sur des éclosions de mouche de mai. Pliff, plaff, plouff....
                                  
Superbe chandelle, c'est un beau mâle fario de plus de 65 cm.

Il semble qu'aujourd'hui cette couleur nous porteras chance.

Encore un poisson magnifique, quand je pense que de nombreux pêcheurs ne croyent pas en les performances extraordinaires des ondulantes smith, j'espère qu'ils changeront d'avis.

Allez hop, ces les dernies lancers avant l'arrivée du dernier groupe de la journée...

Très belle journée d'initiation pour mon pote fred. Je termine la session avec une AEC de plus de 70cm. Vivement le prochain post sur le blog.

TONDEUR Olivier



19/05/2011

Buster Jerk passé au rayon X !!!

Nous partageons ici un article réalisé par "24leurres.com" qui passe les jolis Buster Jerk au rayon X.
De quoi se faire une idée sur l'un des meilleurs leurre pour brochet !

Pour en savoir plus, visitez leur blog : 24leurres.com


"Cette grande famille n’est plus à présenter.
Le Buster Jerk original est tout un simplement une référence parmi les références des leurres destinés à maitre esox.
Aujourd’hui, je souhaite surtout vous l’exposer sous un autre angle, celui de ses entrailles.

Nous pouvons ainsi mieux comprendre, pourquoi il possède une inertie importante lors des slides, grâce aux masses positionnées en tête.
Contrairement à de nombreux leurres équipés de billes bruiteuses, vous aurez remarqué que celles-ci sont installées de manière verticale, ne pouvant donc entrainer un son grave (du fait de leur taille) uniquement lors des basculements latéraux, et aussi modifier le centre de gravité permettant ainsi la mises en place de ces derniers plus aisément.
La stabilité de l’ensemble ne pourrait exister sans le judicieux positionnement de la barre distale, couplé à la forme arrondie du corps et d’une queue plus effilée.
La simplicité, agrémentée d’ingéniosité, certainement la recette magique pour rentrer dans la légende.
Découvrez aussi le Buster Jerk 2, flottant contrairement l’Original qui est coulant.
Au jeu des différences, celle qui saute aux yeux en premier lieu, est la masse distale plus compacte, qui rapproche le centre de gravité du leurre de la tête du leurre.
Ceci expliquant peut-être le fait qu’il décroche plus facilement que son grand-frère, ou qu’il demande plus de « toucher » pour être animé correctement.
Pour finir, l’avant dernier de la fratrie, le Baby Buster, le quasi Minimoi de l’ainé (et oui , un heureux évènement est arrivé ces derniers mois, le Tiny Buster à vu le jour).
Un quatuor, aussi dévastateur que les Daltons, il ne reste qu’à espérer que le dernier venu ait le caractère de Jack. Nerveux à souhait.
Des sorties gorgées d’adrénaline en perspective.
Vous aurez remarqué qui j’ai omis de parler de l’ensemble des membres de la famille.
Mais tout vient à point, à qui sait attendre."

16/05/2011

Doggy sur Komodo Dragon, aux Andaman.

Encore une vidéo d'Andrea Pelligrini que j'ai filmé durant son séjour aux Andaman en 2011.
Beau thon à dent de chien qui se joue de nous en quelques secondes... le combat fut intense et bref !
Alban Regnoult.

13/05/2011

Twitch, « contact » et fishhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh

Jeudi soir, après une grosse session truite au Troutin Surger pour Flo et Wavy pour moi, on décide de se faire un trip le samedi uniquement au Contact pour « changer » un peu…

On décide de se focaliser surtout sur le coup du matin, ce sera donc départ vers 5h00 le samedi matin.

Nous voilà donc samedi matin à 4h15 quand le réveil sonne…. Oh que c’est dur 8-(

On partira finalement un peu en retard et c’est partit pour 2 heures de route environ….

7h15, direction le bar du village pour prendre le permis, la boulangerie pour le petit pain au choc' indispensable et hop, direction la rivière.

Flo commencera avec le coloris 01 quand à moi, ce serait avec le coloris 11…

Premier lancé amont, anim’ de type « Wavy » (petit jerk avec peu d’amplitude mais assez vif) et paf c’est déjà une touche, c’est bon, elle est au sec… premier poisson de la journée dès le premier lancé…. Ça promet ;-)





On continu sur ce secteur mais rien à faire, on sent bien quelques semblants de touches mais sans rien concrétiser…

Flo passera au coloris 14 pour la descente, moi je continuerais avec le coloris 11.

En mode « ondulante », je toucherais le second poisson de la journée (un peu plus petite que la première) à la jolie robe.





On continue un peu sur le secteur en descendant et là, Flo fera son premier poisson dans un joli trou sous une petite cascade.




Quelques suivis de petits poissons plus tard, on décide de changer de secteur, c’est parti pour 10mn de route….

Arrivé sur le spot, on se fait un joli secteur mais très court qui avait attiré notre attention la session précédente, Flo fait suivre un joli poisson tandis que pour ma part, je fais monter 3 truites d’un coup mais aucun ne semble vouloir griller la politesse aux autres….. allé les filles, un peu d’entrain mince !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! pas grave,on reviendra tout à l’heure ;-)

On découvre une partie de secteur que l’on avait pas fait les fois précédentes et là, le charme opère….. il y a tout, des zones de calmes, des berges creusées, des virages avec accélération, des trous, des rapides…. Bref, le paradais du "truiteux" !!!!!!!!!!!!

A ce moment là, Flo comble son retard et reprend même de l’avance sur ce secteur ou le soleil tape vraiment sur l’eau (et ouais, c’est ballot d’oublier la casquette et ses polarisantes quand on va à la pêche Nico…… voilà la phrase que je me suis répété toute la journée !!!!!!)






On continu sur ce secteur assez court et sauvage pour tomber sur un secteur complètement différent (dégagé et bien plus propre).

Nous continuons à faire monter pas mal de poisson et un moment, on distingue 2 truites (une petite et une qui semble beaucoup plus grosse…).

Je lance mon contact un peu plus haut et je l’anime entre twitch et anim' ondulante, la grosse se décale et dégomme le leurre… elle est toute en muscle et prend merveilleusement bien le courant…. Elle commence à céder du terrain, on la voit… « hein une arc ??????? »

Une superbe arc estimée à plus de 35 mais pas une arc de cirque, vraiment un très beau poisson qui doit être dans la rivière depuis un bon moment !!!!!!!

Malheureusement, elle se décroche au moment de la prendre à la main

Allé, on laisse cette partie de secteur pour aller sur la partie aval (partie sur laquelle on avait loupé beaucoup de jolis poissons la précédente session).



Première cascade, une petite truite viendra taper le leurre mais sans parvenir à le saisir, Flo loupera également un poisson un peu plus bas.

Sur un gros lancé ou je longe la berge, je me prend une grosse touche, un joli combat, la truite ne se laisse pas faire (faut dire que j’ai le bras tendu pour ne pas m’accrocher dans les herbes du bord) et ce sera mon plus petit poisson du jour, bien énervée la petite ;-) .

Allé, après cet intermède, je propose à Flo de descendre tout en bas du parcours pour prendre les poissons en remontant.

Petite pose pour récupérer le Wavy perdu la fois d’avant et on reprend la descente.

On se trompe un peu et on tombe sur un bras de rivière tout moche, avec très peu d’eau…

Pas possible qu’il y ai du poisson là dedans… et pourtant… dans un trou le long d’un arbre, Flo lance son contact, un twitch et un éclair…. Au second twitch, le poisson s’empare du leurre… encore une belle fario !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! c’est un truc de malade cette rivière dis donc !!!!!!!




Allé, les choses sérieuses reprennent, on revient sur le « vrai » bras de la rivière qui est encore et toujours voilé par le soleil !!!!!!!!!!!!!!!!! (ah comment ça m’énerve de pas avoir de tête des fois !!!!!!!!!!).

Allé, on se motive et j’essaye de passer outre le soleil et me concentre surtout sur les zones ombragées quitte à faire des lancés périlleux sous les frondaisons… ah c’est bon, je parviens à voir du poisson suivre mais sans pouvoir les décider à taper….

Je me prendrais 3 touches successives sur un linéaire de rivière sans pouvoir une seule fois faire les poissons… on a l’impression qu’elles tapent la bouche fermée juste pour « virer » le leurre de leur territoire….

Dur dur, mais il fait garder la motivation, on arrive de nouveau sur le secteur court et le long de la berge, je me prend une très belle touche, le poisson ne se laisse pas faire et encore une fois, avec les bras tendus, il me donne du fil à retordre pour le sortir. C’est bon, elle se rend ;-)

Encore quelques poissons de pris et sur un très joli courant ou Flo à loupé une truite sur une chandelle un peu plus tôt dans la journée et ferrais une belle dérive le long d’une branche sanctionnée par un gros stop … « et m..de, me suis tanké » je me suis dis le temps d’une fraction de seconde mais non, ça prend le courant….. oh ça veut pas se laisser faire… oh que c’est bon !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Après quelques beaux rushs, elle se laisse ramener au bord, on peut la voir pour la première fois… un joli poisson de pas loin de 40 qui remet un coup de queue dès qu’elle croise notre regard… dingue la sauce qu’elle a, je suis aux anges mais commence à douter sur la finalité du combat… mais non c’est bon, c’est fait, j’arrive à la prendre gentiment, un très joli poisson avec une sacrée cicatrice par contre (on a l’impression qu’un rond de la taille d’une pièce de 2€ a été enlevé et qu’elle a refait du « cuir » à la place.





Flo fera une dernière truite et ce sera tout, il est déjà 16h, on en a plein les bottes, il faut se décider à rentrer car le week end n’est pas fini pour moi………..



Ce seront donc 12 poissons pour cette session dont seulement 2 de non maillées et des jolis poissons entre 35 et 40 cm.

En bref, le Contact c’est comme le Troutin Wavy…. C’est de la balle…. !!!!!!!!!!!!!



Nicolas.



04/05/2011

DragonBait Sea Bass 72H - retour d'expérience.

Cédric, un de nos pêcheurs passionnés et heureux détenteur d'une DragonBait Sea Bass 72H, communément appelée "Drags", m'a écrit ce message il y a quelques jours, je vous le livre tel quel :


"Salut Alban,

Comment ca va?

Alors ta saison aux Andaman c'est bien passée?

  Ce weekend c'était l'ouverture du carna chez nous et j'ai dépucelé ma dragonbait 72H avec un brochet de 93 cm. Mon nouveau record!!!! 
Super content en plus de mon achat et de tes conseils, les animations de cette canne et l'action en combat sont terribles. Pour ne pas dire mortel, je l'adore!!!!! Ca change des cannes deux brins égaux et surtout de mon ancienne speedmaster.

  En plus il m'a fait un super combat et là j'ai vraiment senti que ma drags lui en mettais dans les dents!!! Au début je l'ai bien bridé car il était dans un herbier et aucun problème, la réserve est vraiment impressionnante pour un blank assez léger comme celui là.
  On a aussi essayé les Drags 78SH la semaine dernière avec mon père sur le bar et que du bonheur aussi. Vraiment super série de canne, je ne suis pas prêt d'aller voir ailleurs Wink"






Merci beaucoup pour ce témoignage Cédric et toutes nos félicitations pour ce superbe poisson !


  Si tout comme Cédric vous souhaitez nous faire partager vos expériences, en eau douce ou en mer, nous serons ravi de vous lire et de publier vos récits agrémentés de photos.
Faites part à l'ensemble de la communauté ou des utilisateurs de matériel SMITH ou bien même des internautes à la recherche d'informations, vos impressions, vos astuces et conseils sur vos cannes ou leurres SMITH.


Alban REGNOULT.