29/11/2010

Haluca et Saruna dans le 35

Manu Grimonprez est domicilié dans le 35. Pêcheur du bord assidu, de profession guide de pêche, m'a envoyé dernièrement un petit rapport sur sa fin de saison. Je vous en fait partager la teneur ci-dessous.
Pour le contacter: seabasswalker@sfr.fr

"Bonjour Olivier

voici un petit compte rendu de mon usage de deux leurres Smith qui ont particulièrement bien fonctionnés sur mon secteur cette saison; le Saruna 110 et le Haluca 125S.

-Saruna 110F: Ce leurre a été pour moi une re-découverte car il s'agit d'une référence ancienne de la gamme Smith. Si j'ai utilisé longtemps le Saruna 125F, un excellent leurre dont la réputation n'est plus à faire et qui m'a rapporté de nombreux poissons, son petit frère ne faisait jusqu'à présent pas parti de mes leurres fétiches.
Les résultats obtenus cette année avec ce leurre l'ont propulsé en tête de mon Top 10 personnel !


Sa taille idéale et sa nage virevoltante en font l'outil parfait pour prospecter rapidement les têtes de roches, les fonds de criques et les petits courants. Flottant, il passe partout et, ramené canne haute par petites tirées, permet de prospecter méthodiquement les platiers les plus affleurant.

Il se lance comme une balle malgré son faible poids (14gr) qui le rend très maniable et réactif, il est la copie parfaite d'un petit sprat, ce leurre m'a rapporté jusqu'à 13 poissons en une journée du bord, c'est dire son efficacité !!

Il ne trouve ses limites que par fort vent de face, mer très agitée et courants violents, ce qui est le lot de tous les leurres légers, mais la plupart du temps il est le premier leurre que j'accroche à ma ligne pour prospecter un secteur.

-Haluca 125S: Ce leurre est une nouveauté du catalogue 2010, son profil fin et élancé a tout de suite attiré mon attention par sa ressemblance avec les nombreux Lançons qui peuplent mon secteur et sont une des proies favorites des bars.

Le fait qu'il soit coulant, donc relativement dense, le rend opérationnel dans les courants marqués et les zones bien brassées et sa forme longiligne allie à sa petite bavette en fait un véritable missile.

Il ne "décroche" pas dans les courants ce qui permet de l'animer énergiquement, j'aime personnellement le faire déraper par des tirées (jerks) bien dosées, canne haute ou de coté mais il sait aussi se faire discret si besoin et sa nage fluide peut faire la différence. J'utilise ce leurre principalement pour explorer les grands courants ainsi que les abords des plages où les lançons sont souvent présents.

Il m'a rapporté de nombreux bars en cette fin de saison et, ne l'ayant eu en test que depuis août, j'attends le début de saison prochaine pour l'essayer en avril/mai lorsque les lançons sont le plus présent à la côte.

Pour l'instant s'il n'y avait qu'un petit reproche à lui faire, se serait , dans les courants d'être en cette saison une cible de prédilection pour les orphies, ces "poissons à rostre" malodorant de nos côtes.

Un détail qui son importance, j'utilise ces deux leurres avec le même coloris; n°42 pour le "Saruna" et n°06 pour le « Haluca ». Ce nouveau coloris, magnifique, imite à merveille les reflets d'un sprat ou d'un lançon et s'avère efficace dans toutes les situations."

Merci à toi Manu !
Olivier Meurant

21/11/2010

rockfishing

Les jours qui raccourcissent et les premiers froids annoncent un ralentissement de l'activité des poissons de roches.
Si les virés nocturnes estivales s'éternisent jusqu'au petit matin, en hiver, deux ou trois heures de pêche intensives ont souvent raison de l'obstination des pêcheurs.
Aussi, pour que chaque minute soit efficace il est préférable d'utiliser du matos au top.
Dandiner un leurre souple devant le trou d'un gobie est une chose, mais être sûr que même sur les plus petits tressautements du scion  le leurre danse frénétiquement en est une autre.
A ce jeu les mebarns associés aux têtes  jig head mebarn sont imbattables.
La dernière sortie  entre ami sur Narbonne plage  avait plutôt mal démarrée. Les poissons n'étant pas actifs il a fallu se résoudre à gratter les cailloux. Après deux heures de pêche nous totalisions une bonne 20aine de poissons dont un gobie estimé à 24 cm et une rascasse de la  même taille. Une fois de plus, la technicité de ces leurres a permis de sauver la soirée.




13/11/2010

VIDEO_Brochet en Laponie suédoise à Gafsele

Canne : SMITH DragonBait Bigbait (casting)
Moulinet : DAÏWA Pluton
Bas de ligne : Fluoro GAMMA 66°°
Leurre : Buster Jerk "original", coloris 26

01/11/2010

Vos commentaires ici : COUP DE GUEULE !!!

Nous vous laissons la parole car nous estimons que la communauté des pêcheurs ne doit pas être délaissée face aux autres activités sportives.